3 questions de grand intérêt pour l’Île-de-France

By | September 23, 2022

Ce Questions d’intérêt particulier (QIM) de la région Île-de-France pour répondre aux enjeux d’avenir scientifique, social ou économique du territoire. Ces questions posées par la région à la communauté scientifique lui permettent de se renseigner sur les enjeux actuels et d’y apporter des réponses.

pendant 36 mois, mobiliser ces programmes de recherche Les équipes de recherche d’Ile-de-France qui bénéficient d’une bourse pouvant aller jusqu’à 1,5 million d’euros.

Les 3 questions d’intérêt majeur (QIM) pour la période 2022-2026

► QIM CASSANDRE – Quelles conséquences et impact de la pandémie de Covid-19 sur la santé mentale des jeunes Franciliens ?

Animé par Marion Leboyer, psychiatre et chercheuse à l’UPEC – AP-HP

Objectif :

De nombreuses études montrent que La pandémie de Covid-19 a un impact majeur sur la santé mentale des jeunes : Augmentation des troubles anxieux-dépressifs, des suicides, des addictions et des difficultés cognitives. Le projet CASSANDRE évaluera, comprendra et développera par la recherche et l’action des outils qui permettront au territoire de prévenir les conséquences de la pandémie sur la santé mentale des jeunes Franciliens.

See also  Covid : les allergies alimentaires, un rempart contre le virus ?

Dans le contexte actuel (post-crise sanitaire, réchauffement climatique, guerre en Ukraine, difficultés économiques, etc.), le projet CASSANDRE vise à évaluer et améliorer la santé mentale des jeunes franciliens à l’aide de baromètres et de plateformes créé qu’il faut éviter le développement de pathologies psychiatriques.

Questions scientifiques :

  • Mesurer et suivre la prévalence de la maladie mentale auprès des jeunes franciliens,
  • Améliorer les soins de santé mentale les jeunes Franciliens grâce à la création de plateformes numériques dédiées (plateforme d’autodiagnostic et d’entraide, plateforme de prise en charge des symptômes neuropsychiatriques post-Covid),
  • Déployer des applications dédiées à la prévention des comportements suicidaires ou le traitement de la dépression périnatale,
  • Évaluer la survenue de troubles neurodéveloppementaux Bébés nés pendant la pandémie de Covid-19.

► QIM TRAAIF – Quelle agriculture et alimentation durable pour l’Île-de-France ?

Animé par Louis-Georges Soler, INRAE ​​​​​​​​et Gilles Trystram, AgroParistech, chercheurs dans les domaines de l’agronomie, de l’alimentation et de la bioéconomie

Objectif :

Les impacts positifs et négatifs des systèmes alimentaires sur la santé et l’environnement résultent d’une variété de facteurs. Elles concernent les choix alimentaires des consommateurs, les propriétés des aliments et leur mode de production. De la production agricole à la distribution des produits, les qualités nutritionnelles, sanitaires et environnementales des aliments sont façonnées. Les méthodes de production et de transformation ont également un impact sur la santé, car la population est exposée à divers polluants qui pénètrent dans l’air, l’eau ou le sol.

See also  Ces 7 aliments sont mauvais pour votre estomac

Le programme de recherche pluridisciplinaire TRAAIF vise à le faire Des avancées dans l’analyse de ces impacts et d’examiner les leviers d’action qui peuvent le rendre possible, de l’exploitation agricole au consommateur final Mieux prévenir les risques sanitaires et réduire l’impact environnemental connecté au système alimentaire.

Questions scientifiques :

  • Avancées dans la compréhension du comportement alimentaire Consommateurs, en prenant en compte les aspects économiques, sociaux, environnementaux et sanitaires et en examinant les conditions d’une alimentation plus durable à domicile et en restauration collective.
  • Avancées dans la conception alimentaire basée sur l’utilisation d’ingrédients d’origine végétale (céréales, légumineuses…) et leur transformation par fermentation microbienne et caractériser leurs bénéfices santé.
  • Caractériser les polluants associés aux pratiques agricoles (composés azotés, composés organiques volatils, etc.) dans différents compartiments environnementaux (air, sol, eau, biote) et identifier les leviers pour limiter l’exposition et l’impact de ces polluants.
  • Étudier les usages agricoles des déchets verts et biodéchets alimentaires en Ile-de-France et mesurer leurs bénéfices agronomiques et leur impact potentiel sur l’environnement (qualité des sols, de l’air et de l’eau).

► QIM ERTI – Comment expliquer l’émergence d’écosystèmes religieux et d’espaces identitaires en Île-de-France ?

Consultez notre brochure Domaines et questions d’intérêt majeur Programmes de recherche 2022-2026

Cliquez sur l’image pour voir la brochure

Animé par Bernard Rougier, sociologue et politologue du monde arabe, Université Sorbonne Nouvelle

Objectif :

Le projet « Écosystème religieux et territoires identitaires » (ERTI) propose de réunir pour la première fois des institutions universitaires, des institutions publiques et des représentants de la société civile afin de nourrir une réflexion commune sur la constitution de collectifs fracturés à références religieuses et idéologiques. , tant dans les conditions virtuelles du cyberespace que dans les conditions réelles des territoires de la république.

See also  Ferme Tournevent : des huiles qui célèbrent le terroir

Ce projet entend ainsi faire de la région Île-de-France un catalyseur de connaissances scientifiques et de bonnes pratiques sur la problématique de la propagation de l’islamisme sous ses différentes formes, de l’islamisme politique au djihadisme terroriste.

Défi scientifique :

  • Faire travailler ensemble des disciplines et des acteurs de terrain variés en Île-de-France pour produire une connaissance globale des pratiques et des discours de la rupture.

Au service des Franciliens

Avec le domaines de grand intérêtelle sujets de grand intérêt La région entend favoriser les liens et les partenariats entre les chercheurs, les entreprises et la société civile. Avec un seul objectif :Mettre la science, la technologie et les connaissances qu’elles procurent au service du bien commun.