Ast Groupe : La hausse des coûts pèse sur les résultats du S1 2022 – 20/09/2022 à 10:44

By | September 20, 2022

(AOF) – AST Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 79,8 millions d’euros au premier semestre 2022, en baisse de 11,6% dans un contexte géopolitique tendu où l’allongement des délais de livraison et le manque d’entreprises continuent de limiter la charge des chantiers. En revanche, le groupe a enregistré une hausse de ses activités dans la maison individuelle (+3% à 55,7 millions) et dans la construction industrielle (+7% à 16,6 millions) au premier semestre.

Dans un marché immobilier perturbé, AST Groupe maintient son objectif de 300 millions de ventes pour une rentabilité opérationnelle de plus de 8%.

Sur la période considérée, l’Ebitda s’est élevé à 1,7 million d’euros, pénalisé par la baisse des ventes mais aussi par la hausse des matières premières et l’application du RE 2020, qui a entraîné une hausse des coûts de construction de plus de 15 %. Au premier semestre 2021, il était de 4,6 millions d’euros.

De même, le résultat d’exploitation est de -0,2 million d’euros et le résultat net de -0,2 million d’euros, après avoir enregistré un résultat financier positif de 0,1 million d’euros.

See also  Parrainage Boursorama Saint Valentin

Pour absorber ces hausses de prix, le groupe a déjà augmenté ses prix de vente dans les maisons unifamiliales de 17% afin de restaurer progressivement ses marges à partir de 2023. La Natibox (+8%) se répercute déjà sur les marges depuis juillet 2022.

Dans cet environnement dégradé, AST Groupe a maintenu sa trésorerie à 37,3 millions à fin juin (contre 37,7 millions à fin décembre 2021). Ainsi, la dette nette est de -7,7 millions et affiche un gearing négatif de -21% au 30 juin 2022 (-29% au 31 décembre 2021).

Le carnet de commandes du groupe progresse de 18% à 335,7 millions, porté par la bonne dynamique commerciale du premier semestre 2022, dont 292 millions en maisons individuelles (+20%), 20,2 millions en promotion et construction neuve (+27 %) et 23,5 millions pour la division Mode Construction Industrielle (-5%).

Dans un marché immobilier perturbé, la priorité d’AST Groupe est d’améliorer sa rentabilité dès 2023. Il s’en tient à son ambition CAP 300 de 300 millions de dollars de chiffre d’affaires pour une rentabilité opérationnelle supérieure à 8% d’ici 2025.

See also  Jours Fériés Bourse New York 2022

AOF – EN SAVOIR PLUS

Les foncières face à un marché des bureaux moins porteur

En 2021, l’occupation des sols (espaces loués ou achetés par les usagers) en Ile-de-France reste inférieure de 22 % aux niveaux d’avant crise sanitaire (2,38 millions en 2019), malgré la reprise (+32 % à 1,85 million). dans la seconde moitié. Il est retombé aux niveaux de 2013, bien loin du record de 2017 (2,63 millions). En revanche, au dernier trimestre 2021, l’offre immédiate (bureaux vacants) était de 4 millions de mètres carrés à son plus haut niveau depuis sept ans. L’impact du télétravail est difficile à évaluer et s’étalera sur plusieurs années au fur et à mesure des échéances des baux (durées fermes de trois, six ou neuf ans) et des décisions de délocalisation des entreprises. Néanmoins, cette classe d’actifs a l’avantage d’offrir des loyers protégés contre l’inflation grâce à l’indexation. En France, l’indice ILAT (indice des loyers des emplois tertiaires) prend en compte l’inflation (50%), les coûts de construction (25%) et le PIB.

See also  Meilleur Placement Bourse 2022