Comment sont les Bleus à un mois du Mondial au Qatar ?

By | October 20, 2022

Ballon d’Or, marabout, affaires judiciaires, blessures… Comment sont les Bleus à un mois de la Coupe du monde de football au Qatar ? Si la consécration de Karim Benzema, qui a décroché le titre de Joueur de la saison, apporte de la sérénité au clan français, certaines informations attisent tout de même quelques craintes. Troublé par de nombreux problèmes, le football français a récemment été pointé du doigt.

Un Ballon d’Or pour les Bleus

La France attend un Ballon d’Or depuis 24 ans. Plus récemment, c’est Zinedine Zidane qui a été sacré vainqueur de la Coupe du monde en France en 1998. En guise de symbole, il a lui-même remis à Karim Benzema le trophée du meilleur joueur lors de la cérémonie du lundi 17 octobre. Un signe positif avant la Coupe du monde 2022, qui débute au Qatar dans un mois ? La nouvelle a été accueillie avec joie de la part de Clairefontaine, le centre national du football. Avoir le meilleur joueur du monde peut donner confiance à l’équipe.

See also  Ligue 1 Marseille-Lyon, temps fort du week-end

Un groupe qui semble se définir dans l’esprit de Didier Deschamps. Interrogé récemment à ce sujet, l’entraîneur des Blues a déclaré qu’il savait dans quel système de jeu il voulait commencer la compétition. Le règlement autorise les fédérations à faire venir 26 joueurs au Qatar, mais cela devrait être un peu moins pour Didier Deschamps. Il ne veut pas avoir affaire à trop de remplaçants frustrés car ils n’ont peut-être pas joué ensemble depuis 35 jours.

Paul Pogba libéré ?

Paul Pogba, champion du monde 2018 et joueur incontournable de l’équipe de France, a beaucoup parlé ces derniers temps. Entre sa blessure en début de saison, le chantage qu’il a subi et l’histoire du marabout qui aurait visé Kylian Mbappé, le Français pourrait prouver un handicap à Didier Deschamps. Mais pour le manager, si Paul Pogba est récupéré, il fera partie du groupe pour la Coupe du monde. D’autant plus qu’il était même “mentalement soulagé de tout stress depuis qu’il a signalé la tentative de chantage à la police”. Le malaise potentiel autour du marabout n’est pas pris très au sérieux par Deschamps et ses hommes.

See also  la difficile réorientation de ceux qui ont échoué dans le monde professionnel

Ce que le groupe français prend au sérieux, c’est la blessure de N’Golo Kanté, forfait pour la Coupe du monde. Le milieu de terrain, élément clé du couronnement des Bleus en 2018, va beaucoup nous manquer pendant la compétition. D’autant plus que ce n’est pas le seul cadre qui n’est pas sûr.

2002, une erreur à éviter

De manière générale, le champion du monde en titre est aussi une pression supplémentaire à supporter. Et l’équipe de France, championne de 2018, ne le sait que trop bien. Les Bleus, vainqueurs du Championnat du monde 1998, ont été éliminés dès le premier tour lors de l’édition 2002 en Corée du Sud et au Japon. Mais la sélection française n’est pas la seule à avoir connu cette désillusion, que l’on surnomme “la malédiction du champion du monde”. Depuis 20 ans, quatre des cinq derniers champions en titre n’ont pas réussi à franchir la phase de groupes de la prochaine Coupe du monde. La France est prévenue.

See also  Football. AS Verson – ASPTT Caen comme Malo Guyvarc'h retrouve son ex...

Les obstacles pour l’équipe de France sont donc nombreux avant de pouvoir soulever le trophée suprême et ajouter une troisième étoile au maillot bleu. Un fait que Didier Deschamps aura sans doute en tête avant de dévoiler la liste complète de son effectif le 9 novembre.