Commerce international | Céréales – La Tunisie pourrait importer 250 000 t de blé tendre français en 2022/2023, selon Intercereals

By | November 21, 2022

“L’exportation de 250 000 tonnes de blé tendre vers la Tunisie pour la campagne 2022/2023 est tout à fait envisageable”estime Yann Lebeau, Responsable des Régions Nord, Ouest et Sud d’Intercereal Africa, interrogé par La Dépêche, quelques jours après qu’une délégation d’Intercereals a visité un séminaire à Tunis le 9 novembre en présence de Bashir Kthiri, PDG de l’Office tunisien des céréales .
« Nous n’avons rien exporté en 2021/2022 compte tenu de la faiblesse de notre récolte, mais compte tenu des années précédentes où la France fournissait entre 10 et 30 % des besoins de la Tunisie et de notre récolte 2022, nous exportons 250 000 tonnes, soit 25 % de la moyenne. importer, est réaliste “, précise-t-il.

Cependant, il ne s’agit pas d’un quelconque engagement entre cet organisme, qui est chargé de publier les appels d’offres pour l’importation de blé dans le pays, et Intercereals, comme l’annoncent plusieurs articles de la presse tunisienne qui circulent sur Internet depuis cette réunion à avoir. « On ne peut pas parler d’accord, mais plutôt d’une estimation du potentiel d’exportation de blé tendre de la France vers la Tunisie pour cette campagne.. Cela pourrait être un objectif, mais il faudra être compétitif puisque ces ventes potentielles se feront par appels d’offres, même s’il y a une volonté en Tunisie de développer le système d’approvisionnement du pays », a expliqué Philippe Heusele, président de l’Union générale des producteurs de blé, qui était également présent à la réunion de Tunis le 9 novembre.

See also  Jambon, fromage, riz… Charles Liégeois teste le fumage du marc de café à Chaineux !

Concernant le blé dur, “Vu la difficulté d’être compétitif sur ce marché en Tunisie, aucun chiffre n’a pu être donné.”a ajouté Philippe Heusele, mais il y a des opportunités pour l’orge fourragère, a-t-il ajouté.

Pour rappel, la Tunisie importe environ 1 million de tonnes (Mt) de blé tendre, entre 0,5 et 1 Mt d’orge et 0,5 Mt de blé dur par an, selon le niveau de récolte du pays.

Importations de blé tendre, de blé dur et d’orge fourragère en Tunisie par année civile.

© Office tunisien des céréales

Le séminaire, qui s’inscrit dans le cadre des rencontres annuelles franco-tunisiennes du grain, a permis de dresser un état des lieux actualisé de la qualité de la récolte céréalière française en 2022, ainsi que des tendances et perspectives des marchés internationaux.

Accord de coopération technique avec la Tunisie

Le 9 novembre, une convention de coopération technique entre l’Agence tunisienne des céréales, Intercereals et l’organisme FranceAgriMer a été paraphé ce jour-là. D’une durée de trois ans, ce partenariat tripartite vise à coordonner le contrôle de la qualité des grains et à former les opérateurs à l’entreposage et à la conservation des grains destinés au bureau.

See also  "Une crise vraiment alarmante": la banque alimentaire d'Iqaluit nourrit désormais 500 personnes par jour, dont de nombreux enfants