Elon Musk bientôt propriétaire d’un club de foot ?

By | August 18, 2022

Après la tentative Twitter des Red Devils ? Le milliardaire Tesla et le patron de SpaceX, Elon Musk, ont affirmé dans un tweet mardi soir qu’il achetait le club de football anglais Manchester United. Dans un tweet énigmatique, le richissime entrepreneur, habitué aux déclarations imprévisibles et provocatrices sur les réseaux sociaux, a déclaré : “Et j’achète Manchester United, de rien”. Interrogés par l’AFP, ni Tesla ni la direction contrôlée par la famille Glazer du club n’ont répondu dans l’immédiat. En fin de compte, c’est le milliardaire lui-même qui a caché l’information, citant une blague de longue date et rappelant qu’il “n’achèterait pas une équipe sportive”.

Le club anglais, coté à la Bourse de New York depuis dix ans, affiche une capitalisation boursière de 2,08 milliards de dollars. L’action, qui avait clôturé stable à 12,78$ (+0,08%) mardi, a reculé de 2,11% dans le trading électronique après la clôture. Bien qu’aucun actionnaire ne détienne une participation majoritaire, Manchester United est contrôlé par les six enfants de l’homme d’affaires américain Malcolm Glazer, qui a repris l’entreprise en 2005 avant de décéder en 2014.

See also  Football. J1-D2-D3-D4 : Résultats du week-end pour les équipes de la chaîne

A LIRE AUSSI

Twitter : Elon Musk interpelle le réseau social pour prouver la proportion de faux comptes

La direction du club a fait face à de vives protestations de la part des fans en avril de l’année dernière lorsqu’ils ont tenté de s’impliquer dans un plan dissident de Super League européenne qui a finalement été abandonné. Les Diables rouges souhaitaient créer une compétition de Ligue des champions européenne concurrente avec 5 autres clubs anglais, 3 espagnols et 3 italiens, une initiative qui avait provoqué d’intenses protestations politiques et sportives mais aussi de violentes réactions de la part des supporters des clubs concernés.

A LIRE AUSSI

Selon le réseau social, Twitter publie des résultats décevants causés par le conflit avec Elon Musk

Corrigé sèchement samedi dernier à Brentford (4-0), Manchester United pointe actuellement à une indigne dernière place du championnat anglais après deux défaites en deux matches, loin derrière un duo de tête performant composé d’Arsenal et de Manchester City, vainqueurs convaincants. Quant à Elon Musk, il a récemment vendu pour près de 7 milliards de dollars d’actions de son constructeur automobile Tesla alors qu’il est en pleine bataille judiciaire autour de son projet raté de rachat du réseau social Twitter.

See also  L'OM a encore du pain sur la planche en tant que vainqueur face à Nantes, mais progresse