En mode Off-Road, Cyrian Merlin remporte le look Gravel

By | September 18, 2022

Avec la saison de route déjà derrière lui et avant de se lancer dans le trail cyclocross, Cyrian Merlin a trouvé le parfait compromis ce dimanche 18 septembre lors du lancement du Look Gravel. L’AC Bisontine Junior, entraînée entre routes et chemins au CC Varennes-Vauzelles, a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur en haut de la rue Saint-Martin à Nevers.

prime Le beau défi de Pierre-Étienne Alimondo

« Je me prépare pour la saison de cyclocross et je n’ai plus de course sur route donc c’était une bonne chose. Je suis venu pour m’amuser, c’est la base du gravel et je me suis mis au jeu de la course », raconte le lycéen de Besançon. « En effet, sur la première difficulté, sur les bords de Loire, j’ai donné beaucoup de vitesse et nous deux on a été rapidement en tête. Je connais bien les sentiers, donc je savais quand faire un effort. L’autre membre du duo est Alexandre Lavaud du VTT. Le vététiste, plus à l’aise sur les passages techniques, a eu plus de mal à suivre Merlin sur les passages roulants. «De plus, j’avais des pneus légèrement plus fins sur le vélo de cyclocross, donc j’étais plus efficace lorsque je pouvais utiliser la puissance. Ça s’est fait à la pédale », résume Cyrian Merlin, qui a bouclé les 70 km à une vitesse moyenne de près de 31 km/h.

Faisant la fête à un niveau supérieur à Besançon, le jeune Nivernais n’a pas été déçu.

« C’est une belle saison sur route qui se termine même si je rate un gros résultat. J’ai fait quelques bonnes places, dont une huitième du Tour de l’Eure, mais pas de podium. J’ai développé des qualités que je ne me connaissais pas, notamment dans les contre-la-montre. J’ai un emploi du temps qui me permet de m’entraîner correctement. La prochaine saison en classe junior 2 sera décisive. Quand je vois les mutations des coureurs que j’ai rencontrés, je me dis que tout est encore possible. »

Entraîné par Francis Mourey

Avant cela, c’est la saison des sous-bois pour celui qui a remporté le cyclo-cross de Mesves-sur-Loire en junior l’an dernier. « Je vois que j’ai besoin de progresser techniquement, donc la saison de cross va m’aider de ce côté-là, même si c’est un type d’effort avec lequel je suis moins à l’aise. Le CV de son entraîneur Francis Mourey, nonuple champion de France dans cette discipline, devrait l’aider à progresser rapidement tant les délais sont déjà serrés. « Le week-end prochain je disputerai un cyclocross près de Besançon puis les 22 et 23 octobre je ferai la première manche de la Coupe de France à Nommay. »

See also  Cet objet symbolique, apporté aux funérailles, est un cadeau d'Elizabeth II

Les classements sont consultables ici

Guillaume Clerc