Football club des Albères Argelès : un match de gala en préparation

By | November 23, 2022

Le Football Club Albères Argelès (FCAA) a reçu la visite de Luc Sonor et Jean-Luc Ettori, anciens internationaux venus peaufiner l’organisation d’un match de gala au stade Eric Cantona.

Lors de sa première visite en septembre dernier, Luc Sonor, ancien joueur de l’équipe nationale et joueur des clubs de Metz et de Monaco et habitué à l’organisation de grands événements festifs liés au football, a vite reconnu le premier besoin. En accord avec les responsables du club d’Argelès, il avait annoncé qu’il fallait avant tout se mettre d’accord sur un rendez-vous. Ça y est, comme l’a annoncé Bruno Perez, responsable de la communication et des sponsors : “Ça va être mercredi 5 juillet, c’est officiel”.

Une fois cette première étape franchie, il faut contacter les anciens internationaux qui vérifieront leurs agendas. “Si on disait oui à toutes les demandes, c’est tout ce qu’on ferait”annonce clairement Jean-Luc Ettori, ancien gardien de but de l’AS Monaco et de l’équipe de France qui a joué à Séville lors de la Coupe du monde 1982, qui a depuis confirmé son arrivée.

See also  Inhabituel. Un ancien entraîneur de football de haut niveau ouvre un parcours bien-être près de Rouen

Quinze autres footballeurs célèbres devaient annoncer leur arrivée au dernier moment. “Je ne peux pas encore citer de noms”, raconte Luc Sonor, qui a des contacts avec des personnalités du football grâce à son carnet d’adresses, “Mais d’un autre côté, je suis sûr que le match aura lieu et que Jean-Luc Ettori sera là”. Pour Samuel Vaisson, nouveau au club et habitué des grandes causes : “Le but est de mettre en avant ce qu’est le football : un espace de solidarité. J’aime beaucoup Argelès. J’ai découvert ce beau club et je veux aussi mettre en avant le bénévolat.” De son côté, Jean-Luc Ettori n’a pas hésité un instant : “J’ai dit oui parce que c’est Luc, parce que c’est Samuel et aussi pour semer la panique dans un pays de rugby !”, il plaisante.

Le dernier mot appartiendra à Raymond Vasquez, le président du club : “Le plus important c’est l’événement et aussi remercier les amateurs et les bénévoles”. Jean-Luc Ettori confirme : “C’est vrai, on ne peut rien faire sans bénévoles”. Après un dernier point sur l’organisation de cette belle journée qui s’apprêtait à avoir lieu mercredi 5 juillet Le groupe s’est élancé sur l’herbe mercredi matin pour rejoindre les U7 et U9 qui étaient en plein entraînement. Luc Sonor que ces jeunes sportifs ne connaissent pas : “En 1982, ils n’existaient même pas en brouillon” il s’amuse, ne résiste pas au plaisir de poser quelques questions et de donner des conseils : “Ne pensez pas à devenir pro et à gagner beaucoup d’argent. Amusez-vous pour l’instant, prenez plaisir à jouer, c’est tout ce qui compte.”.

See also  FOOTBALL : Le programme du week-end dans le quartier