Football : Le nouveau challenge de Marie-Morgane Sieber, la gardienne de Rodez

By | September 18, 2022

La gardienne de 20 ans fait ses premiers pas dans l’élite avec Rodez après seulement 16 buts encaissés en D2.

Marie-Morgane Sieber, arrivée à Rodez à l’été 2021, a une grosse responsabilité cette année : protéger le but ruthène des attaques des meilleures joueuses du pays, voire du monde. La gardienne colmarienne, comme ses coéquipières, doit s’habituer à tout mettre en œuvre avec la promotion de D1. “Le plus difficile est de passer d’une équipe qui a presque tout gagné à une équipe qui doit apprendre à persévérer, à défendre plus, à avoir moins de possession.”a relevé Solène Barbance, qui connaît bien la D1 pour y avoir joué douze saisons, dont deux avec Rodez.

Faire face aux buteurs en série

La saison dernière en D2, les Sang et Or n’ont perdu qu’un match et n’ont encaissé que 16 buts en 20 journées. Ils avaient de loin la meilleure défense du championnat, tous groupes confondus, et Sieber y était pour quelque chose. Mais la gardienne était beaucoup moins sollicitée qu’elle ne le sera cette saison. Et si eux et leurs coéquipiers ont également fait partie des meilleures offensives (47 buts marqués), la D1 ne manque pas de formations qui savent trouver le fond des filets. L’an dernier, Lyon a marqué 79 buts, le PSG 68 et le Paris FC 49. Trois équipes que Rodez a affrontées depuis le début.

See also  Football. Equipe française : stage express, infirmerie complète et affectations partielles

Lors de ces deux premiers matchs, Sieber a encaissé six buts : deux contre le Paris FC et quatre contre le PSG samedi. Mais son habileté empêcha les Ruthénoises d’en prendre davantage. Les joueurs de Piton ont été mobilisés en défense pendant la majeure partie du match en réponse à la domination parisienne. Et sur les quinze tirs adverses, Sieber est intervenu sept fois, notamment avec deux gros arrêts sur Geyoro et Karchaoui, qui ont tous deux marqué.

19 sélections avec les Bleuettes

Des débuts impressionnants pour la gardienne de 20 ans qui fait ses premiers pas en D1. Mais celui qui est passé par Vendenheim et Strasbourg (D2) se frotte depuis quelque temps contre un haut niveau. Marie-Morgane Sieber compte 19 sélections pour la France, des U16 aux U20. Et cet été, elle a porté le maillot tricolore lors de la Coupe du monde U20 au Costa Rica. Les Bleuettes se sont inclinées face au Japon aux tirs au but en quart de finale le 22 août (3-3, 5-3 aux tirs au but). Même après le départ de Sieber, sanctionné d’un carton jaune, les Japonais ont réussi à égaliser dans le 120.+5. Mais peu d’entre eux sont appelés en équipe nationale. Et la Ruthénoise n’en a pas fini cette saison en Elite. Et elle est la deuxième plus jeune de l’équipe sang et or après Eloïse Sévenne (19 ans)… elle aussi récemment sacrée en équipe de France.

See also  Football. France 2-0 Autriche : "Olivier (Giroud) fait tout pour être sur la liste", a déclaré Didier Deschamps