Football : L’Entente Nord Lozère démarre une saison prometteuse

By | September 13, 2022

Après un bel entraînement 2021-2022, l’équipe fanion joue la promotion en Régional 1.

En juin dernier, L’Entente Nord Lozère (ENL) a laissé beaucoup d’émotions parmi ses supporters. L’équipe fanion vient de terminer une très belle deuxième place de son groupe régional 2 (Liga Auvergne-Rhône-Alpes) avant de remporter sa quatrième Coupe du Cantal face à Aurillac (3-2 ap). Tout s’est terminé le 25 juin par une fête extraordinaire célébrant les 30 ans du club. Fort de ces succès et de ce solide engouement de la population, le club aborde la saison 2022-2023 en plein essor. Et l’entraîneur Pennant Lilian Condon ne s’en cache pas “L’objectif cette année est de monter en Régional 1 (R1). Mais méfiez-vous ! Ce n’est pas acquis. Cela va demander beaucoup de travail.”

A l’ENL, une question taraude les vestiaires à chaque intersaison : qui partira pour des raisons professionnelles ou étudiantes ? Du côté de l’équipe 1 personne. Un soulagement pour l’entraîneur : “Je le répète, pour nous, c’est l’équipe qui marque. Avec cette stabilité, on peut viser le haut de tableau. Les gars se corsent. Le groupe est jeune. Ce sera important de bien débuter le championnat.” .”

Le technicien se réjouit également de la bonne préparation entamée début août. “J’ai même été très surpris par leur niveau sportif quand ils ont repris. Ils étaient déjà à un très haut niveau lors des premiers essais. J’étais presque inquiet. On se demande s’ils se reposaient pendant la pause.”

See also  Football. Pourquoi cette 3e journée restera dans l'histoire du football de Ligue 1

La réserve perd trois cadres

La réserve, en revanche, ne bénéficiera pas tout à fait des mêmes conditions. Le nouvel entraîneur Ludovic Chalier a perdu trois de ses cadres laissant au loin les terres de Saint-Chély-d’Apcher et de Saint-Alban-sur-Limagnole. Après une montée en Division 1, l’équipe 2 va encore essayer de “ terminer dans les six premiers soit dans la première moitié du tableau. “Sans ces départs, nous aurions pu être plus ambitieux” regrette Lilian Condon.

Cette année également, l’Entente Nord Lozère recrute une Equipe 3 en Division 4. « Idéalement, on aimerait qu’elle monte à l’étage, poursuit Lilian Condon, qui s’occupe des 65 seniors. Mais cela reste très arbitraire. Soit on a un groupe très identifié, comme un club dans un club, et ça peut faire ça. Soit on a un gros turnover et ça se complique. »

Dans la maison de L’objectif pour les U18 est clair, remonter en Regionalliga 2. Les U15 tenteront également d’accéder au championnat régional. Chez les plus jeunes, au moins une équipe par catégorie est engagée, voire deux ou trois pour certains niveaux.

L’exercice 2022-2023 est donc prometteur. Cependant, ce début de saison est teinté de tristesse pour tous les joueurs, dirigeants et bénévoles de l’ENL. L’un d’eux, Gaëtan Farges, restera éloigné des terrains pendant une longue période pour des raisons de santé. “Nous avons une pensée pour lui qui aurait aimé continuer avec ses amis et qui traverse une période très difficile” dit Lilian Condon. En amont du troisième tour de la Coupe de France ce samedi 10 septembre, ses coéquipiers lui ont témoigné tout leur soutien avec un t-shirt en son honneur orné du message “Courage Gaé”. Et s’il revient vite, la saison est forcément réussie.

See also  Messi et le Barça veulent porter plainte

“Un jeu mixte”

Une victoire de quatre à zéro est le rêve de tout entraîneur. A l’issue de son 3e tour de Coupe de France ce samedi 10 septembre, face à l’entente Stade Riomois-Condat (Régional 3), Lilian Condon, entraîneur de l’équipe première de l’Entente Nord Lozère (ENL ; Régional 2) était pas satisfait.

“C’était un match mixte dit le technicien. On a marqué très vite dès la première minute grâce à Adrien Bigot. Nous touchons l’axe. Nous avons deux compteurs bon marché. Puis ce fut le “kata”. J’avais mis 4-1-4-1 pour la faire planer et ça ne marchait pas. Nous avons beaucoup souffert et concédé beaucoup d’occasions. Mon gardien en retire deux. Les attaquants adverses étaient également maladroits.”

En seconde période, Lilian Condon revient à un système de jeu plus classique avec un traditionnel 4-4-2 bémol. Ses joueurs évoluent plus bas mais se défendent en avançant. Une meilleure organisation de la récupération est évidente. L’équipe retrouve des couleurs. “Nous étions bien meilleurs physiquement et tactiquement” Lilian Condon est enfin heureuse. Au final, Bastien Ruat, Ronan Crozat et Sacha Touron coulent les Cantaliens.

Les Lozériens se sont ainsi qualifiés pour le quatrième tour de la compétition. Le tirage au sort aura lieu ce mardi 13 septembre à 19h.

Le championnat reprend ce week-end

En revanche, l’ENL disputera son premier match de championnat ce week-end le dimanche 18 septembre à 15h à Saint-Alban-sur-Limagnole face à l’AS Moulins 2. “C’est une réserve, ça va être un peu inconnu, l’entraîneur planifie déjà. Ils sont juste montés en R2 alors que leur équipe première est descendue de N3 à R1. Il doit jouer un bon football. Ce n’est pas une équipe de village. Pour voir s’ils amènent des joueurs de l’équipe 1 à l’équipe 2.” Avec ce premier match de la Regionalliga 2 Poule A du championnat Auvergne-Rhône-Alpes, la saison de l’Entente Nord Lozère est pleinement ouverte.

See also  Football : Naomie Feller, débuts remarqués au Real Madrid

Un rayon femme en plein essor

Les seniors du département féminin de l’ENL, Vaillante nord Lozère, sont employées dans le département 3 en convention avec Aumont-Aubrac, « principalement avec les clubs de Lozère, dit Lilian Condon. OJ’espère qu’ils passeront en D2 et arriveront bientôt en D1. Nos U16 ont un gros potentiel. Ce serait bien s’ils pouvaient se développer à ce niveau tout de suite.”

Le groupe des seniors est composé de 23 joueuses, dont de très jeunes femmes, dont certaines sont encore étudiantes. “En semaine on a le même problème que les hommes, poursuit Lilian Condon. Beaucoup manquent. Ceux qui participent s’entraînent aussi avec les U16.