Football : l’entraîneur Laurent Poujol veut « redonner une dynamique » à Druelle.

By | September 10, 2022

Après une première expérience d’entraîneur chez Espoir Fuß 88 (R3), l’ancien latéral droit de Rodez a signé cet été avec Druelle, fraîchement relégué en R3. Il se projette sur la saison en accueillant Biars (R1) en Coupe de France au nom de la 3ème manche le samedi 10 septembre (20h). Entretien.

Quel est ton bilan des trois dernières saisons avec Espoir foot 88 ?
J’ai beaucoup aimé m’y entraîner, c’est un club très humain. Tout allait bien pendant trois ans, malgré deux saisons qui ne se sont pas terminées à cause du Covid-19. Le troisième s’est déroulé dans son intégralité et nous avons un peu terminé l’exercice du puzzle. Certains gars se sont lâchés sur le plan sportif.
Un club comme Baraqueville manque aussi de ça : c’est l’un des cinq meilleurs clubs de l’Aveyron, mais il manque d’infrastructures.

Comment se passent vos premiers pas avec les oranges ?
Très bien. On reste des amateurs, c’est le lot de chacun. Il a raté des gens en préparation car les joueurs étaient en vacances et c’est tout à fait normal. Aussi ce week-end il me manquera quelques éléments pour affronter Biars. Sinon il y a des conditions parfaites pour s’entraîner et progresser, surtout avec le synthétique.

See also  FOOTBALL - Christophe Huck : "Le plus important, c'est de réagir"

L’effectif a-t-il été chamboulé après avoir été relégué en R3 ?
Il y a eu quelques démissions du groupe fanion. Même si j’aurais aimé garder l’un ou l’autre parmi les décrocheurs, c’est une bénédiction déguisée. Le groupe a dû se régénérer pour affronter à nouveau de nouveaux objectifs.

Quelles seront vos ambitions ?
Connaissant le bassin et le groupe avec lequel je travaille, je pense qu’on peut viser les trois à quatre premières places avant d’espérer une amélioration en fin de saison. Si nous en sommes là au moment où nous approchons des derniers jours, il y aura du travail à faire. Ensuite, nous verrons si nous avons fait du bon travail. Mais l’objectif n°1 est de redonner de l’élan. Les joueurs ont été touchés par la relégation dans une saison où il y a eu de nombreuses relégations (cinq, ndlr). Cette saison il n’y aura que deux manches en R2, ce n’est pas pareil.

Le fait que Druelle ait été déclassé en R3 ne vous a-t-il pas retardé la décision ?
Pas du tout. Et même si le club était encore en R2 la saison dernière, ça ne change rien. Comme je l’ai dit, ils sont tombés la mauvaise année.

See also  Coupe du monde de football : où vous pourrez suivre les matchs de l'équipe de France dans le Pays de Bray, la Vallée de la Bresle et un peu plus loin

Ils rencontrent Biars-Bretenoux demain soir (20h). Qu’attendez-vous de la Coupe de France ?
Il permet de remplir les week-ends à cette période. C’est dommage de prendre une R1 un peu tôt dans la compétition. Cela vous oblige à exécuter des exploits pour aller loin. On va tout faire pour faire un bon match. Et puis c’est au troisième tour, en cas de victoire, il y a une récompense pour les joueurs en remportant les maillots.