Football : Les Rafettes prennent place à Vabre pour leur dernière rencontre avant la D1

By | September 4, 2022

Après des matches amicaux vifs, les Rafettes se sont installés à domicile face au Puy quelques jours seulement après avoir retrouvé le Paris FC en championnat.

Ça, ça va bien se passer dans la tête ! Alors que les joueurs de Rodez ont eu chaud et froid depuis le début de la pré-saison (lourdes défaites contre Saint-Etienne et Montpellier et victoires étriquées contre Marseille et Albi), ces derniers ont dû prendre un peu confiance en eux face aux reprise de la D1. Le moins que l’on puisse dire, c’est que leur dernier match amical face au Puy samedi après-midi a dû leur apporter beaucoup. Les Rafettes se sont en effet régalées sur une pelouse de Vabre en très mauvais état et se sont imposées 5 à 0. « A Manita » comme diraient nos amis espagnols. “On peut marquer des buts dans ce type de jeu”, a rappelé l’entraîneur ruthène Mathieu Rufié après la rencontre. Une merveilleuse façon de retrouver son dernier adversaire de D2 de la saison dernière. Un match qu’ils avaient alors beaucoup plus de mal à remporter (victoire 4-3 à l’extérieur le 22 mai).

See also  Football : Pour Pierre Micheau, "l'objectif dans l'Aude, c'est d'atteindre les 10 000 licenciés"

Vite au refuge

Mais samedi, ils ont très vite réussi à éviter un tel scénario en imposant un rythme extrêmement important aux joueurs du Puy. Chose rare pour un jeu de préparation “simple”. Des efforts récompensés avec deux buts de Zoé Stievenard aux 13e et 43e minutes et un de la revenante Chloé Bornes. Elle n’est pas la seule à avoir effectué un retour décisif à Rodez pour le premier match à domicile de la saison. Solène Barbance aussi, auteur des deux dernières passes décisives de la première mi-temps.

L’écart s’est ensuite creusé en deuxième demie, d’abord grâce à la n°10 multi-poumons Laurie Cance, puis à l’attaquante Alexandria Lamontagne. Une performance qui rattrape une performance globale assez décevante de la Canadienne, qui a eu du mal à trouver sa place aux côtés de Stievenard.

Place au FC Paris

Malgré cette très large victoire, Mathieu Rufié ne veut pas s’emballer et reste même mécontent. « À mon goût, la notation aurait dû être beaucoup plus stricte. Nous manquons beaucoup trop de promotions. On ne pourra pas faire ça en D1 car on en aura moins. Il faut être clair sur le fait qu’on ne jouera pas le Paris FC contre un adversaire de ce niveau. C’est quelque chose de très différent qui nous attend.”dit le technicien des Rafettes. En tout cas, Rufié va vite se retrouver au vrai niveau de son équipe face à de meilleurs adversaires, puisque ses joueurs ont rendez-vous samedi à 14h30 sur la pelouse du PFC.

See also  OM : la confiance des Marseillais devant Tottenham