Football – Ligue 1. “Nous avons remis l’accent sur la protection des joueurs”

By | August 26, 2022

De nombreux cartons rouges ont été distribués en L1, notamment lors de la troisième journée (onze matches sur dix) le week-end dernier. Le sens de l’arbitrage sera expliqué.



temps de lecture:
3 minutes


LLe Collège Technique d’Arbitrage (DTA) de la Fédération Française de Football (FFF) entend remettre “Concentrez-vous sur la protection des joueurs” et d’agir avec plus de force contre les litiges en Ligue 1, explique Stéphane Lannoy, adjoint DT, après un début de saison riche en cartons rouges.

Les onze disqualifications prononcées lors de la troisième journée de championnat, un record, étaient-elles le résultat de consignes données aux arbitres ?

« Comme chaque année, nous fixons un certain nombre de directives au début de chaque saison. Nous avons remis l’accent sur la protection des joueurs et leur intégrité physique, car nous ne pouvons pas nous contenter d’un match qui se termine par deux blessures ou plus de chaque côté.

La deuxième leçon tirée de l’exercice écoulé est l’augmentation des contentieux. C’est passé un peu inaperçu, mais les cartons jaunes en raison de manifestations ont augmenté de 75 % la saison dernière. Le message qui a été envoyé cette saison, c’est qu’on ne veut plus voir un arbitre entouré d’un groupe de joueurs venus lui mettre la pression. Dès qu’un joueur aborde une compétition, il est systématiquement averti pour empêcher les autres de le rejoindre.

La troisième leçon est l’augmentation des boucles de ceinture de sécurité et les tiraillements importants (chemise) dans la zone.

Ces questions font l’objet d’une vigilance encore plus grande de la part des arbitres. »

Les clubs sont-ils suffisamment informés de ces réglementations ?

« Nous souhaitions inviter clubs, entraîneurs et capitaines à participer à un stage d’été d’une demi-journée avec des arbitres à Clairefontaine-en-Yvelines. Malheureusement seuls trois clubs ont réagi positivement et nous avons dû annuler cette rencontre. En revanche, chaque année nous renouvelons systématiquement la possibilité pour chaque club de solliciter la DTA sur ces sujets. Nous suggérons même de les rencontrer pour discuter des consignes des arbitres et discuter avec le staff technique. Les invitations courent, certains clubs ont déjà répondu positivement. »

Vous attendez-vous à une saison durablement “plus dure” en termes d’arbitrage ?

” C’est difficile à dire. On a vu plusieurs cartons rouges distribués depuis le début de la saison, qui a culminé le week-end dernier. Mais on ne peut pas reprocher aux arbitres de protéger les joueurs. Les arbitres n’ont pas de joie à expulser joueurs, ils préfèrent ne pas le faire. Tout revient à la normale, c’est sûr, car le message aux clubs commence à passer que les arbitres sont extrêmement vigilants sur trois points : protéger l’image du football, protéger les joueurs, protéger l’Autorité de l’arbitre. Je pense que ce message passera son chemin.”





lire aussi

Championnats du monde de VTT. Avantage sur la France aux Gets

Conférence Ligue Europa : Nice avec Cologne, le Partizan Belgrade et les Tchèques de Slovacko

Foot/C3 : Voici les adversaires de Rennes, Monaco et Nantes


See also  Football : Le match Brésil-Tunisie fera salle comble au Parc des Princes