Football – Ligue 1. Une 8e journée mouvementée

By | September 19, 2022

Mattéo Guendouzi, milieu de terrain marseillais, buteur contre son camp et auteur de l’égalisation face à Rennes, a provoqué l’émotion au Vélodrome où l’OM, ​​accroché par le SRFC, a raté l’occasion d’égaler le leader parisien. Un PSG vainqueur de Lyon sur le parquet de l’OL. Mais ce ne sont pas les seuls plats à emporter du week-end de championnat.

LLe premier tiers pour Rennes, le deuxième pour Marseille et un point chacun : Bretons et Provençaux ont fait match nul dimanche dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1.

C’était donc une égalité et le même buteur, Mattéo Guendouzi a ensuite marqué contre son camp dans un bon but, sauvé par… Steve Mandanda. L’homme, qui a gardé la cage olympique 613 fois – un record – a été acclamé par son ancien public, qui l’a salué avant et après le match et lui a chanté “Il Fenomeno” pendant l’échauffement, comme on l’appelait à la Vélodrome et la chanson du jeu lui sont dédiées depuis des années. Le gardien de 37 ans originaire de Kinshasa (République démocratique du Congo) est parti cet été après quinze ans passés au club phocéen, interrompus seulement par une saison à Crystal Palace (Londres).

See also  Football / Ligue Europa. Le missile Arnaud-Kalimuendo est prêt à relancer l'attaque rennaise

Steve Mandanda a été chaleureusement applaudi par le Vélodrome

Au final, ce résultat semble assez juste entre deux formations fatiguées des matches à répétition et sans doute marquées par les résultats européens de la semaine, l’OM a été battu en Ligue des champions par Francfort (0-1), le SRFC par Fenerbahçe Istanbul (2- 2) au Roazhon Park en Ligue Europa.

Les autres pointes

Paris s’impose de justesse à Lyon

Impérial en première mi-temps puis bousculé en seconde, Paris a pris le meilleur sur Lyon à Décines-Charpieu dimanche soir et s’est retrouvé seul en tête à l’issue de cette remontée. L’Argentin Lionel Messi a marqué très rapidement l’unique but de la rencontre (5e), ​​après un passage chez le Brésilien Neymar – sa 7e passe décisive en L1 – au grand dam de l’OL, qui y a enregistré sa troisième défaite consécutive et a chuté de la 6e place, passé par Monaco. . Ce succès étriqué après un choc controversé a de quoi ravir le PSG, qui compte désormais deux points d’avance sur Marseille (2e) et trois sur Lorient (3e).

See also  Football. Prolongation de Cherki à l'OL : deal conclu

Todibo (Nice) forfait après… 9 secondes

Nice – Angers sur l’Allianz Riviera, 15h : Coup d’envoi de l’attaquant du SCO Abdallah Sima, Sofiane Boufal et Adrien Hunou touchent le ballon, le troisième lance le premier au milieu, qui accepte la passe et fonce vers la cage adverse avant qu’il ne soit poussé par le défenseur de l’OGCN Jean-Clair Todibo à jouer n’importe quoi en 5”. L’arbitre Bastien Dechépy estime que c’était trop d’engagement et une occasion de but ratée… Quatre secondes plus tard, à la stupéfaction générale, il écope d’un carton rouge ! Sur Twitter a dénoncé le dos “Une décision arbitraire qui me choque et condamne mon équipe à débuter le match avec un énorme désavantage. Les décisions des arbitres en début de saison sont très discutables, voire scandaleuses, et j’espère que la LFP (Ligue de football professionnel) fera quelque chose pour y remédier..

Le statisticien Opta n’a retrouvé aucune trace d’une exclusion aussi rapide depuis son analyse de la Ligue 1 en 2006. Todibo retarde un peu la sortie de Maxime Spano (Toulouse) après 39 secondes à Lille 2014.

Ajaccio ouvre son compte gagnant

See also  Foot à Plouézec : les mouettes continuent de grossir

Contrairement à Brest au stade Francis Le Blé, Ajaccio a fêté sa première victoire de la saison grâce à un but de Romain Hamouma. L’ACA reste 20e et dernier mais n’est qu’à un point (4) du SB29 et de Strasbourg, un RCSA encore à gagner.

Deux excursions en civière à Brest

Touchés à la tête sur des actions séparées, le gardien d’Ajaccio Benjamin Leroy (33e) et le défenseur brestois Noah Fadiga (22e) ont tous deux quitté le terrain sur civière en première période. Une minute après le coup d’envoi, Leroy a frappé de plein fouet la cuisse ou le genou d’un partenaire alors qu’il tentait d’attraper un ballon en rotation vers l’attaquant du Finistère Islam Slimani. Les secouristes sont intervenus rapidement puis l’ont pris en charge longuement avant de l’évacuer. Le 28, un duel aérien laisse Fadiga au sol après avoir été touché après un tête-à-tête avec l’arrière latéral corse Ismaël Diallo.