Football – Ligue 2 : le Pau FC en phase de libération

By | September 11, 2022

Aucun but contre – le 2e Saison après Dijon – une maîtrise des épisodes, une attaque beaucoup plus puissante et une défense rarement en danger, le Pau FC a su capitaliser sur ses performances pour infliger un 4 à Lavalloise Contretemps : “C’était le match type de Ligue 2, avec beaucoup de duels et où il fallait attendre et voir. L’équipe a montré de belles ressources, notamment mentales, pour y croire jusqu’au bout. C’est une juste récompense de l’investissement du groupe, on saisit ces moments et on en profite”, a noté l’entraîneur Didier Tholot.

Les éditeurs vous conseilleront

Football - Pau : Capitaine Kouassi - Couça

Football – Pau : Capitaine Kouassi – Couça

L’international ivoirien Xavier Kouassi (32 ans), habitué de Didier Tholot depuis son entrée en Ligue 2 et promu capitaine suite à la blessure de Batisse, affiche une fébrilité sans précédent depuis le début de la saison.

Les éditeurs vous conseilleront

Et Bassouamina se lève…

Le club béarnais a dû son deuxième but de la saison à une défense impénétrable et à l’assurance sur sa ligne d’Olliero, qui a frappé le centre de Naidji (26e minute).e), a frappé le but de Maggiotti de deux points (48e), puis il a refermé sa cage sur un but de Ferhaoui (72e). À court de résultats, Tangos n’a pas eu beaucoup de temps pour essayer d’impressionner la foule de 5 000 personnes. On a longtemps cru qu’un nouveau match nul scellerait la performance des Palois, d’autant qu’ils cherchaient encore la bonne formule en attaque. Certes il y a de meilleures combinaisons, mais il lui manque encore cet attaquant clinique capable de faire la différence et de mener le jeu seul. Henri Saivet espérait prolonger le plaisir d’une 4e But sur coup franc, mais sa tentative passe juste au-dessus (5e minute).e), Ibnou Pa a tenté deux fois mais Sauvage a tout mis en œuvre (35e) a ensuite raté le cadre de quelques millimètres (53e), tandis que Yattara cherchait toujours le déclencheur. Et voilà que Mons Bassouamina se présente sur un centre du superbe Evan au premier poteau pour libérer toute une nation (0-1, 87e).e): “On a eu beaucoup de situations favorables en seconde période sans pouvoir les mettre en oeuvre. Nous aurions dû marquer plus tôt, mais nous ne serons pas difficiles”, a poursuivi Tholot.

See also  Haaland a encore frappé, l'AC Milan plane face à l'Inter grâce à Giroud, Barcelone surclasse Séville... Le bilan du foot européen ce samedi

Capital fiduciaire à l’étranger

Les Béarnais ne sont plus derniers en L2 et, talonnant leurs rivaux – Niort, QRM, Laval pour n’en citer que quelques-uns – ils ont, surtout, réalisé une belle opération comptable. Sur les sept enregistrés en huit jours, cinq ont été marqués en extérieur, là où les Palois avaient eu du mal à obtenir des résultats l’an dernier. Bonne nouvelle, car pour suivre le rythme, les coups loin du camp de Nouste doivent réussir. Et avant de se projeter sur la réception de Valenciennes pour le dernier match avant la trêve internationale, l’heure était surtout destinée au sourire et à une pointe de légèreté : « C’est un match de référence dans l’ambiance et dans les résultats. L’équipe a montré un très beau visage, dans la continuité des deux derniers. La victoire devrait être un catalyseur pour l’avenir, nous commençons vraiment notre saison », conclut Sessi D’Almeida.