Football : l’US Orléans mal récompensé face à Versailles

By | September 3, 2022

Après Nancy (0-0), l’US Orléans a concédé encore un match nul à domicile, ce vendredi soir au Stade de la Source, face à Versailles (1-1). Mais autant les joueurs de Xavier Collin pouvaient se réjouir du point partagé contre la Lorraine, autant ils pouvaient à juste titre se sentir frustrés.

L’USO a en fait démenti sa rencontre la plus réussie ensemble depuis le début de la saison. Il aurait pu servir de jeu de référence pour un groupe encore en construction. Mais il faut encore attendre la première victoire à domicile.

Première victoire de l’US Orléans à Bastia-Borgo

Première période

dans le première demi-heure très rythmée, les deux équipes évoluant dans le même système (3-5-2) étaient dangereuses. Côté versaillais, une frappe du milieu de Pham Ba Viot forçait une claquette (4e) et le centre fuyant d’Armand ne trouvait pas preneur (15e).

Avec plus de possession, l’USO retrouve de la verticalité dans sa passe avec Berthier lors des manœuvres. Et cela s’est traduit par un centre de Lepaul, où Fortuné s’est montré trop juste (8e), un tir dévié d’Elimbi, qui a trompé de peu le gardien parisien Renot (24e), mais aussi une tête de Saint-Ruf via le flanc croisé à un corner de Berthier (24e).

See also  Kylian Mbappé, patron du PSG et du football français ?

Il n’a pas faibli dans le dernier quart d’heure, Mais au contraire. La frappe franche de Goujon effleure la barre (36′) et Fortuné, servi par Allée dans la surface de réparation, fait trop de crochets (45’+1′). Versailles n’est pas en reste dans cette habile remise d’Armand sur une frappe puissante de Lefèvre bloquée par Viot (43e).

deuxième période

L’US Orléans a continué de dominer à la reprise. Lepaul l’a tenté dans un angle serré (47e), une tête de Mambo, puis une frappe puissante de Fortuné (53e). mais ça ne rentrerait toujours pas.

Versailles ne recule pas et reste en alerte. Comme d’habitude maintenant Vincent Viot est sorti de l’arrêt de bus il devait jouer contre Brun (75′) et Djoco a contré un centre de Michel (77′).

Enfin, l’USO a été récompensé. Ndiaye a commencé richesse. Sa prétention a enrhumé Gibaud et L’attaquant orléanais a remporté son duel face à Renot (78e). Mais le bonheur d’Orléans n’a duré que quatre minutes. Oublié à l’entrée de la surface de réparation, Diouf envoie une frappe puissante qui ne laisse aucune chance à Viot (82e).

See also  Football (Ligue 2) : un ton au-dessus, VA s'offre un succès logique et prometteur à Niort

La fin de match a été particulièrement tendue avec l’expulsion d’Akpa. Mais l’USO a été fondée à l’âge de dix ans une dernière chance. Lorsque Gassama déborde, la frappe de Mambo n’est pas trop éloignée du poteau (90+1).

Le nombre : 3

C’est le troisième match consécutif que l’US Orleans termine avec dix points. Après Agounon contre Nancy le deuxième jour et Camara à Bastia-Borgo le troisième, Akpa a été expulsé à la 88e minute après avoir commis l’erreur de réagir après une faute commise sur lui.

Ce qui suit

Avant le derby du Centre-Val-de-Loire et accueillant la Berrichonne de Châteauroux le 16 septembre, l’US Orléans sera absent pour la cinquième journée. à Cholet, le vendredi 9 septembre. Coup d’envoi à 19h30.

La feuille
US ORLEANS – VERSAILLES, 1-1 (0-0).
Arbitre : M. Perpinan. Téléspectateurs : 2 255.
Buts.Pour l’US Orléans : Fortune (78′) ; pour Versailles : Diouf (82e).
avertissements.A l’US Orléans : Fortune (48′) ; à Versailles : Pham Ba (86e), Brun (88e).
Expulsion.A l’US Orléans : Akpa (88ey).
ORLÉANS AMÉRICAINE.Viot – Halby-Touré, Saint-Ruf (Cap.), Mambo – Elimbi (Ndiaye 71e), Allée (Mokdad 71e), Berthier, Goujon, Akpa – Lepaul (Dabasse 63e), Fortuné (Gassama 86e). Entraîneur : Xavier Collin.
FC VERSAILLES.Renot – Jacques (Cap.), Gibaud, Diouf – Pham Ba, Michell, Damour (Brun 63e), Lefebvre, Lapis – Leborgne (Sylva 63e), Armand (Djoco 73e). Entraîneur : Youssef Chibi.

See also  Football. Ousmane Dembélé, une renaissance qui tombe à pic pour la Coupe du monde 2022

Patrick Paumier