Football : Orléans et Châteauroux dos à dos après un derby animé

By | September 16, 2022

L’Orléans aux États-Unis concédé un quatrième match nul de la saisonce vendredi 16 septembre, à l’occasion de la réception de Châteauroux (1-1). L’USO reste finalement en place la seule équipe nationale invaincue au final un match animé que les deux équipes auraient pu gagner.

Les premiers Loiretans solides et réalistes…

Les Orléans, organisés en 3-4-2-1, s’étaient imposés une première mi-temps très régulière Ce faisant, ils ont presque anéanti les Castelroussins, qui n’avaient porté le danger qu’une seule fois jusqu’à la porte du Loirétain. Vincent Viot réalisé une sauvegarde ingénieuse en mode gardien de handball devant Ndour (40e). Le reste du temps, des Loiretans bien organisés étaient parvenus à menacer à plusieurs reprises la cage de Paul Delecroix.

La première grande situation avait été la bonne, quand éleveraprès un rattrapage élevé, le gros pont fait sur un défenseur avant d’envoyer une fusée dans les rangs des Castelroussins (1-0, 8e). Akassou (12e et 33e) et Berthier (39e) avaient été moins tranchants dans leurs tentatives.

See also  FOOTBALL : l'entraîneur du DFCO "prudent" sur Nîmes

Avant le vacarme…

Châteauroux, qui avait jeté son dévolu sur les flancs orléanais dès son retour des vestiaires, reprenait un bon départ. Gilles Sunu, trouvé côté droit du terrain, repiqué vers l’axe et égalisé d’un coup de poing à l’entrée de la surface (1-1, 48e). Les Berrichon ont insisté. Un centre puissant de Nolan Roux (53e) a finalement été repoussé. Vincent Viot réalise alors l’arrêt devant Bianchini, qui reprend un centre à bout portant (57e). Roux s’apprête à donner l’avantage aux siens sur un centre de Bianchini, mais son but passe à côté (60e).

À ce très gros temps fort Berrichon, Les Orléanais reprennent leurs esprits grâce aux changements. Ce faisant, ils ont une fois de plus ramené le danger à la surface de Delecroix. Mais le but d’Ousseynou N’Diaye est sauvé par le gardien (73e), tout comme la transformation d’Esteban Lepaul en prolongation (79e).

Gilles Sunu d’une frappe puissante (80e), puis Yannis Guermouche (92e) d’une belle pichenette, ont de nouveau forcé Vincent Viot à se démarquer.

See also  Football. L'ASPTT Caen a encaissé 13 buts en 3 matchs : "Ça va rassurer ceux qui nous voyaient en favoris"

Les deux équipes du Centre-Val de Loire se sont partagé les points (1-1) dans un match où les deux gardiens ont brillé.

Avec 10 points en 6 matchs, l’US Orléans est provisoirement deuxième de l’équipe nationale.

Jérôme Couton Coudray