Football : Paolo Teixeira en terrain connu

By | September 23, 2022

Samedi 24 septembre (18h CET), l’actuel joueur-entraîneur de Réquista (R3) défie son ancienne formation de Luc-Primaube (R2) lors du 4e tour de la Coupe de France. Une équipe qu’il connaît bien pour l’avoir entraînée de 2015 à 2019.

Outre le charme de ses belles histoires et de ses exploits retentissants, Dame Coupe peut aussi offrir des retrouvailles qui peuvent paraître inattendues pour certains. Ce fut le cas lors du tirage au sort du quatrième tour qui offrit à Paolo Teixeira la chance de revenir au Stade Primaubois, lui qui a tenu les rênes de l’équipe fanion en R1 pendant quatre saisons. Quitte à flirter avec la promotion en N3 (2017-2018) avant de connaître une fin plus difficile, interrompue par une relégation la saison suivante. Signez la fin de l’histoire avec du jaune et du vert.

“Ce ne sont que des bons souvenirs. Quand je suis arrivé, des anciens sont partis et j’ai eu une génération de nouveaux joueurs, dont beaucoup sont restés historiquement, notamment Lebreil, Roda. Puis Vaysse, Camilleri, Rigaud, Renaud, qui sont partis plus tard, c’était une grande générationil assure. Après tout, ne pas être assemblé a rendu la tâche difficile par la suite. Ce fut un tournant majeur pour le club. Même si nous avons fait une très bonne saison, nous avons aussi perdu de très bons joueurs. Sur le plan sportif, ça m’a rendu amer pour le club. Les joueurs ont tout donné pour s’affirmer.”

See also  La Fédération française de football dans la tourmente à l'approche de la Coupe du monde 2022

“J’ai cultivé de nombreuses relations”

Fin du chapitre et repos pour ceux qui avaient déjà coaché ​​avec succès les Portugais de Rodez, Sévérac-le-Château et Luc-la-Primaube. Deux saisons pour reprendre son souffle avant de retrouver l’envie et… un ancien club, Réquista, où il s’est bien amusé en tant que joueur. “Victor et Xavier (Lacan et Juliette) est venu me chercher, c’était l’année du centenaire en plus. J’avais joué là-bas pendant deux ans, je savais que je reviendrais, je leur en devais un.”, dit Teixeira. Le début d’une nouvelle aventure à un niveau bien inférieur, la formation Ségalie qui évolue en D1.

Résultat : une montée de R3 et une consécration en Coupe de l’Aveyron en mai dernier. Le technicien d’origine portugaise brille une nouvelle fois au chaussage des crampons. “Ça restaure l’image. Je veux que les joueurs s’amusent et après on verra les matchs.”, il appelle. Avant de revenir au tirage : “Je suis heureux à plusieurs égards parce que ce n’est pas loin, c’est un derby et parce que c’est un club avec lequel j’ai beaucoup de liens et de sympathies. Et surtout parce que ce sera un match de haut niveau.

See also  Football - Ligue 2 : le Pau FC attaque Laval

Même si les joueurs de Franco Vignola restent favoris car ils jouent et montent un championnat, l’entraîneur réquistanais ne renonce pas à accomplir un exploit. “Je m’attends à un bon match de football. La Coupe de France doit être un but, c’est la joie des joueurs, mais c’est aussi l’image d’un club.” Et pour savoir s’il a des informations sur son ancien club, il n’a pas voulu donner de détails : “J’ai toujours des informations”il rit sans rien dire.

Le programme du quatrième tour de la Coupe de France en Aveyron

samedi 24.09

unir (N3) – Saint-Alban Aucamville (R1)…..17h

Luc Primabe (R2)- Nécessaire (R3)…..18h

Sources Aveyron (R2) – Mende (R1)…..18h

Lévezou (J1) – Colomiers (N3)…..20 heures

compter (R2) – Balma (N3)…..20 heures

Ouest Aveyron (D1) – Biars Bretenoux (R1)…..20 heures