FOOTBALL (Régional 2) : Le Breuil n’a pas lutté contre Nevers.FC

By | September 4, 2022

Il n’y a pas eu de photo entre Le Breuil et Nevers FC. Défaite 0-7… Très mauvais début de championnat pour les Violets !

Avec 7 buts encaissés sans encaisser le moindre but, ils ont été surclassés dans tous les domaines. Dominés physiquement, techniquement et tactiquement, les joueurs de Vincent Rameau ont su mesurer l’écart entre une équipe qui peine à s’imposer et une équipe qui cherche à monter en Régional 1. En effet, Nevers FC sort tout droit de la Régional 3 sous la direction de Mohamed Farhan et le club s’est donné les moyens de ses ambitions.
Après 20 minutes de jeu équilibré, les invités commencent à s’orienter. Un mauvais rebond trompe le gardien brogélien Yohan Lamalle. Waly Konte, l’attaquant le plus en vue du Nivernais, n’en profite pas. Ce n’est qu’un sursis car ce joueur réussit un exploit inhabituel, un triplé en quelques minutes (21e, 27e, 28e). qui dit mieux Le premier sur une performance personnelle après avoir dégagé un défenseur et le gardien, le deuxième sur un affichage millimétré de Mathieu Jaunet et le troisième sur un centre de 25 mètres. Après une faute sur Malamine Savane dans la surface de réparation, Mohamed Cissé transforme le penalty (43e). 0-4 à la pause et ce n’est pas fini.

See also  Football. Doit-on s'inquiéter du blues ? - Football

Immédiatement après la reprise, Waly Konte inscrit son quatrième but à bout portant (46e), avant que Malamine Savane ne débloque sa contre-attaque personnelle d’une belle frappe des 25 mètres avec l’aide du poteau (58e). Un autre penalty quelques minutes plus tard lui donne l’occasion de marquer un doublé (68e).
C’était la 7ème porte du Neversois. Et les Brogéliens ? Un seul tir au-dessus de Yannis Bouroga (68e) et celui de Pierre Diebra à la dernière minute, qui a contraint le gardien Kévin Michard à se coucher.
Ce n’est que le premier jeu, mais que pouvons-nous en apprendre ? Nous ne savions pas grand-chose sur cette équipe, ai-je écrit. Eh bien, nous en savons un peu plus, elle jouera à coup sûr. Quant aux Brogéliens, ils n’ont pas à rougir de cette défaite, mais on se doute que cette saison ressemblera à la précédente.

Régional 2. Au Breuil, Stade Montvaltin : Nevers FC bat l’ESA Le Breuil par 7 buts à 0 (4-0)

Arbitre : M. Hamdaoui assisté de Mme Nga Abena et de M. Carré
ESA Le Breuil : Lamalle, Marciniak, Chopin, Tissier, Sergi, Chapet, Sandelion (cap.), Parizon, Diebra, Jardin, Bouroga, Cirillo, Pereira, Moreira Formateur : Vincent Rameau
Nevers FC : Michard, Morel, Jaunet, Cissé, Bachir, Rouabeh, Fall, Bantanga (Cap.), Savane, Baris, Konte, Kebdani, Meite Entraîneur : Mohamed Farhan
Vincent Rameau, gérant du Breuil : “Ce qui m’énerve, c’est qu’on a un bon 20 premières minutes. Dès qu’on a encaissé le premier but, on n’y était plus mentalement. Les faits du match n’étaient pas bons pour nous non plus, avec un dernier penalty sur simulation. Mais Nevers est une grande équipe et cette défaite nous servira bien. »
Mohamed Farhan, entraîneur du Nevers FC « Nous avons su nous positionner de manière optimale avec un effectif incomplet, mais c’est le sort de toutes les équipes en début de saison. Nous savions comment mettre tous les ingrédients ensemble pour obtenir ce score ensemble. La manière était bonne, mais nous resterons humbles. On découvre le R2. »

See also  Le Subbuteo, entre la Coupe du Monde des « Athlètes de Haut Niveau » et la formidable histoire franco-ukrainienne
Joël a servi