Football. WM : Dembélé s’applique, Giroud tient bon, Upamecano en piste

By | September 12, 2022

l’essentiel
Après la “souffrance” la récompense ? Ousmane Dembélé s’est rapproché du Barça, équipe de France dont il s’est éloigné depuis plus d’un an, devant la liste de Didier Deschamps ce jeudi 15 septembre, où Olivier Giroud espère également faire une apparition.

Dembele loué par Xavi

En Espagne, Ousmane Dembélé continue de briller : l’ailier français est l’un des fers de lance de la terrible attaque blaugrana du début de saison, venant de boucler un cinquième match avec au moins trois buts marqués. Samedi à Cadix, “Dembouz” est entré en jeu à la 57ee a remplacé Ferran Torres et a complété la victoire 4-0 du Barça en 1992e Minute.

Il n’a cependant pas fêté son but, par respect pour le supporter, qui a fait un arrêt cardiaque et a été réanimé en tribune. “J’ai toujours vu ses qualités en tête-à-tête. Des qualités que j’ai rarement vues ailleurs. Il est pratiquement au niveau du meilleur Neymar quand il était ici (Barcelone)”, a osé Xavi une comparaison après la victoire de mercredi contre Pilsen. (5-1) en Ligue des champions.

See also  Football. Louvigny, un club en quête d'une seconde jeunesse

« Il doit oser tirer plus au but. Mais je suis content pour lui. Il a beaucoup souffert ces dernières années. Il y a très peu de joueurs comme lui”, a déclaré son entraîneur. “Dembélé crée plus de différences que Lewandowski”, a même ajouté son ancien coéquipier Martin Braithwaite, désormais chez les voisins de l’Espanyol, dans une interview jeudi.

L’ancien dribbleur rennais (27 sélections, 4 buts) n’est plus revenu en équipe de France depuis son élimination sur blessure contre la Hongrie à l’Euro le 19 juin 2021.

Giroud peaufine ses stats

Giroud a célébré ce week-end le cap du million de “followers” sur Instagram en remerciant tous ses “followers à travers le monde”. Surtout, il a amélioré ses stats en Serie A avec un nouveau but, son troisième but de la saison, encore une fois crucial contre la Sampdoria (2-1). Réduit à dix en début de deuxième période après l’élimination de Rafael Leao (47e) et 1-1 (57e), l’AC Milan n’était pas au mieux de sa forme à Genoa samedi. Mais Giroud a sauvé le pari des Rossoneri en deux temps, d’abord par un penalty après une main d’un défenseur “blucerchiato” en récupérant une tête, puis par une transformation sans faire trembler le set du gauche (6e).

See also  Football : Indonésie, Heysel, Furiani… les principaux drames dans les stades du monde

Son entraîneur Stefano Pioli aurait aimé un répit pour l’attaquant, qui fêtera ses 36 ans dans quelques semaines, mais a dû le titulariser quand même (pour la cinquième saison consécutive) avec les blessures d’Ante Rebic, Divock Origi et Zlatan Ibrahimovic. “+Oli+ tire un peu la charrue en ce moment, mais c’est un garçon exceptionnel avec un esprit d’équipe incroyable. Si on peut lui accorder quelques minutes, on le fera…”, s’est félicité Pioli.

Si son entraîneur espère un peu de répit pour son précieux attaquant, Giroud vise probablement juste à jouer, notamment lors de la prochaine fenêtre internationale, la dernière avant la Coupe du monde au Qatar.

Upamecano solide et régulier

Aux côtés de Matthijs de Ligt en défense centrale, Dayot Upamecano a été le seul international français à jouer contre le Bayern Munich face à Stuttgart (2-2) à l’Allianz Arena samedi. Plus particulièrement, Benjamin Pavard et Lucas Hernandez se sont reposés avant le match de mardi en Ligue des champions contre le Barça.

See also  Foot - N3. Alençon : Premier succès et premiers points pour l'Alençonnais

“Upa” était encore une fois solide et n’avait pas grand-chose à reprocher aux deux buts encaissés par Munich. Il justifie les éloges de son entraîneur Julian Nagelsmann, totalement satisfait de son début de saison. Le défenseur de 23 ans n’a commis qu’une seule grosse erreur contre le Borussia Mönchengladbach il y a trois semaines, ce qui a conduit au but de Marcus Thuram. L’ancien natif de Salzbourg et Leipzig, pas toujours solidement ancré sous le maillot des Bleus (6 sélections), n’a pas encore été nommé par Didier Deschamps en 2022. Un retrait potentiel de Presnel Kimpembe pourrait le voir faire un retour.