Gin, dry martini… La reine Elizabeth avait inclus ces alcools dans le protocole

By | September 10, 2022

La reine Elizabeth II est décédée le 8 septembre à l’âge de 96 ans et était une grande amatrice d’alcool. Mais ces derniers mois, elle a dû réduire sa consommation pour maintenir sa santé.

Amateurs de chasse, passionnés de corgis et de chevaux, passionnés de mode… La reine Elizabeth II a également apprécié un verre de gin. Gin anglais, bien sûr.

Alors qu’Elizabeth II avait toujours fait très attention à son alimentation, ses médecins lui avaient conseillé ces derniers mois d’arrêter de boire de l’alcool pour des raisons de santé. Elle est décédée jeudi à Balmoral, en Écosse, à l’âge de 96 ans. L’état de santé de la monarque inquiétait ses médecins depuis plusieurs mois, la poussant à adapter son hygiène de vie.

Un martini sec en apéritif

La reine nonagénaire a donc dû se passer de son sacro-saint apéritif du soir, généralement un dry martini. Si la monarque était une grande amatrice d’alcool, sa mère, la défunte ‘Queen Mum’, l’était encore plus. Elizabeth Bowes-Lyon, veuve du roi George VI, était célèbre pour avoir bu du martini comme du lactosérum. Elle sirotait également un “Dubonnet and Gin” tous les midis, ce qui ne l’a pas empêchée de mourir à l’âge de 101 ans au début des années 2000.

See also  En 1978, une bande de "bras cassés" kidnappe la fille de Calvin Klein
Elizabeth II et Xi Jinping à Londres, le 20 octobre 2015.
Elizabeth II et Xi Jinping à Londres, le 20 octobre 2015. © Dominic Lipinski / POOL / AFP

Un gin officiel de la famille royale

Un cocktail populaire, également apprécié par Elizabeth II. Le gin, un white spirit typiquement anglais, lui a même permis de financer une fondation qui s’occupe de la collection d’art royal pendant la crise sanitaire.

En juillet 2020, le Palace a mis en vente le gin officiel de la famille royale britannique. Une boisson maison à base de plantes cueillies dans les jardins de Buckingham, notamment de la verveine citronnée, des baies d’aubépine et des feuilles de mûrier. Malgré le prix élevé de 40 £ la bouteille, les stocks se sont vendus en seulement huit heures, selon des sources L’indépendant.

Le gin officiel de la famille royale britannique
Le gin officiel de la famille royale britannique © DR

Nicolas Sarkozy se transforme en “dragon”

Le gin coule donc à flots à Buckingham Palace, à l’apéritif mais aussi parce qu’il sert à faire briller les diamants royaux, Angela Kelly, l’habilleuse de la reine, confiée à un livre. Mais le gin peut avoir des effets encore plus surprenants en bouche.

See also  Brocantes et brocantes à Paris le week-end du 3-4 septembre 2022

Gin a failli gâcher la visite de Nicolas Sarkozy au château de Windsor en 2008. Lors d’un dîner officiel avec Elizabeth II, l’ancienne présidente française, qui “n’avait jamais bu une goutte d’alcool de sa vie”, a arraché sur le plateau d’un serveur ce qu’il pensait être un verre d’eau.

“Je prends une longue gorgée de ce que je pensais être de l’eau minérale inoffensive. Mais c’était du gin. Je me sentais comme un dragon avec des flammes”, a déclaré l’ancien président à France 2 lors d’une émission spéciale dédiée à la reine d’Angleterre pour marquer son anniversaire de platine en juin.

Elizabeth II est décédée dans sa résidence écossaise de Balmoral. Son fils et héritier monta sur le trône à l’âge de 73 ans sous le nom de Charles III. Il sera proclamé roi à 10 heures (heure de Londres) samedi lors du Conseil des membres.