La LFP a reçu des recommandations sur la sécurité dans les stades

By | November 24, 2022

Zapping Foot National Les plus beaux maillots Ligue 1 Uber Eats 2022/23

Ce mercredi, la Ligue de Football Professionnel a annoncé avoir reçu le rapport commandé par Alain Bauer et son équipe, dédié à l’amélioration de la sûreté et de la sécurité des matches de Ligue 1 et de Ligue 2. Les clubs que la Ligue de Football Professionnel, ses commissions, l’Etat et les footballeurs français se sont associés pour mettre fin à la violence grandissante entre supporters. Après plusieurs semaines de travail, le rapport présente six propositions.

  • Formaliser un texte de partenariat national sur les relations Etat-football à décliner au niveau local

Un texte fondateur national (à la manière des Conventions Etat/Football du début des années 2000 ou dans le cadre de la Coupe d’Europe), qui s’oppose au niveau local, devrait être établi pour permettre l’inscription de tous dans une logique de front institutionnel . Elle doit ensuite être intégrée dans les contrats locaux de chantier.

  • Renforcement de l’autorité de l’État sur la base de l’expertise acquise : élargissement du rôle de la DNLH et poursuite de l’unité interministérielle
See also  3ème Nationale Raon-l'Etape du Costume à Paillettes en Bleu Chaleur

L’unité interministérielle existante, qui intègre le ministère de l’Intérieur, le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques et le ministère de la Justice, pourrait être maintenue fonctionnelle avec un rôle accru dans l’élaboration des principes de sécurisation des rencontres de football et de coordination des actions des ministères concernés et des partenaires institutionnels. Dans cette organisation institutionnelle qui permet le recours à des mesures publiques pour sécuriser les événements sportifs, il apparaît impératif d’améliorer et de développer les fonctions de la DNLH.

  • Repenser la relation avec les groupes d’entraide et adapter la législation, notamment sur les fumigènes, en responsabilisant les modérateurs

Les instances gouvernementales (ministères, DIGES, CIS, DNLH, INS) chargées d’établir un cadre général pour l’accueil de manifestations sportives dans les stades auraient la possibilité d’élargir le concept d’interdiction des fumigènes en vue de protéger les personnes et les biens y participant reconsidérer à l’événement dans le stade.

  • Rééquilibrer Sanctions Collectives et Sanctions Individuelles : Briser l’anonymat des casseurs pour que les supporters jouent pleinement leur rôle de supporters
See also  Les arbitres de Ligue 1 sont-ils plus coriaces que leurs homologues des grands championnats européens ?

Sur la base de cette relation clarifiée et fixée contractuellement avec les groupes de supporters et les fonctions d’accueil et de service aux spectateurs, l’objectif commun des clubs notamment doit être de rééquilibrer les sanctions individuelles et les sanctions collectives. Pour assurer l’application ciblée des sanctions individuelles, il n’y a pas d’autre issue que de travailler à lever l’anonymat des voyous et des voyous. L’exigence pour l’organisateur et le propriétaire du stade sera qu’ils contrôlent qui assiste à l’événement dans le stade.

  • Développement d’une certification LFP qui permet d’intervenir à tous les niveaux pour sécuriser les événements sportifs dans les stades français

Afin de compenser la perte de compétences constatée dans la plupart des stades, mais aussi la perte d’agents appelés à intervenir dans les stades après la crise du COVID, il apparaît indispensable d’adapter la formation et les qualifications des agents qui seront appelés à intervenir .

  • Hiérarchiser les risques : passer du “sur étagère” au “sur mesure”
See also  Football Angleterre - Ing. : Martial révèle les coups bas de Mourinho

Toutes les recommandations précédentes doivent être appliquées avec la capacité de s’adapter aux conditions locales. Il est impossible de ne pas aborder les stades qui remplissent à 60 000 spectateurs par semaine et les stades qui atteignent régulièrement 1 500 spectateurs de manière unifiée. Il est important de tenir compte de l’impact de la taille, des différences régionales, des caractéristiques sportives et physiques des stades.