La performance des Eleven All Stars a parfois dépassé celle du vrai football

By | November 22, 2022

Le match de football entre streamers français et espagnols, organisé par AmineMaTue, a impressionné ses téléspectateurs par la qualité de sa production. Derrière ce succès se cache la décision des Eleven All Stars d’embaucher une équipe expérimentée et d’essayer de nouvelles choses. des choses.

The Eleven All Stars, match de football entre streamers français et espagnols (sorte de pixel war revenge), a battu tous les records. Avec plus de 1,2 million de téléspectateurs sur Twitch le 19 novembre, l’événement d’AmineMaTue a réussi à détrôner GP Explorer de Squeezie un mois seulement après sa diffusion. Les internautes ne taisent pas d’éloges à ce sujet : tout le monde a été impressionné par la qualité de l’événement. Il faut dire que les Eleven All Stars ne sont visuellement en rien inférieurs à un vrai match de football.

Comme Alexandre Ruiz, qui a commenté le Onze All Stars, l’a répété à plusieurs reprises, il y avait 24 caméras dans le stade, contre “ 14 caméras » à certains matchs de football. Ce deuxième indice n’est pas tout à fait exact (généralement un minimum de vingt, jusqu’à 40 dans les grands événements), mais il est vrai que les Eleven All Stars voulaient jouer dans le camp des adultes. Le résultat est formidable, parfois même meilleur que dans le vrai football.

See also  "Le football n'est pas un endroit ouvert à tout le monde"... L'Australien Josh Cavallo paie la FIFA

Le steadicam qui étonne tout le monde

A la 87e minute, les Français ont dû tirer un corner. Le caméraman, équipé d’une steadicam (un système de stabilisation sophistiqué), est entré dans la cage pour encercler le gardien. Les superbes images n’auraient jamais pu exister dans un vrai match de football où les caméras ne sont pas autorisées à pénétrer sur le terrain. Cependant, ce plan est grandiose et ajoute tellement à la crédibilité de l’événement que de nombreux internautes se sont demandé comment cela était possible – certains se sont même mis à imaginer qu’un drone se trouvait au sol, ce qui n’a pas été le cas. Par contre, il y en a eu un au-dessus du stade tout au long du match.

L’ensemble du jeu a été produit avec une rigueur digne de la télévision. Pas étonnant, c’est AMP Visual TV, qui produit souvent des jeux, qui s’est occupé des commandes (avec le réalisateur Manu Roustit aux commandes). Passer du plan d’ensemble au zoom, ralenti, mise au point sur le bord du terrain… Toutes les spécificités du football étaient là. En prime, l’Eleven All Star a même joué avec la réalité augmentée pour afficher le score et le nom du buteur sur le terrain, comme dans le jeu vidéo FIFA. Certains championnats utilisent déjà la réalité augmentée lors des matchs, mais pas la Ligue 1 française.

Le football professionnel devrait-il s’inspirer des Eleven All Stars ?

Dire que le football pro est censé se hisser au niveau des Eleven All Stars serait très réducteur dans la mesure où l’événement des streamers s’en est inspiré.

Cependant, l’avantage d’un spectacle comme celui-ci est que vous pouvez essayer des choses… et tout a fonctionné ! Y aura-t-il un jour une caméra sur le terrain lors d’un coup franc (il y en a déjà à la fin d’un match avec de superbes gros plans sur les joueurs) ? Quoi qu’il en soit, Twitch a prouvé une fois de plus qu’il savait rivaliser avec les diffusions professionnelles.

Pour de plus amples

Source : capture d'écran Twitter