Le football à l’honneur en période de changement climatique

By | September 15, 2022

Le football a longtemps été absent des débats sur les exigences du climat, mais cette situation tend aujourd’hui à évoluer. La polémique en cours en France sur le Paris Saint-Germain (PSG) en est un exemple.

En effet, après le départ de leur entraîneur Christophe Galtier et d’un de leurs joueurs vedettes, Kylian Mbappé, le club phare de la capitale française a été accusé par une partie du public de mépriser le problème climatique.

Interrogés à la veille du début de la Ligue des champions pour savoir s’il était possible de se rendre en TGV aux matches à l’extérieur, les deux équipiers ont d’abord éclaté de rire. Galtier a répondu “Nous avons parlé à la société qui organise nos voyages. Nous essayons de voir si nous ne pouvons pas voyager en char à voile.” “Je ne pense pas”a poursuivi Mbappé, qui a été relancé sur le même sujet.

Grandes contributions du CO2 A l’heure de la sobriété énergétique prônée par le président Emmanuel Macron et son gouvernement pour protéger la planète, cette sortie de joueur du PSG se passe mal. D’autant qu’il intervient au lendemain d’un déplacement de l’équipe à Nantes le 3 septembre 2022 dans le cadre de la cinquième journée du championnat de France.

See also  Football Manager 2022 Euro

Paris-Nantes en 2h de train

Ce voyage à forte émission de carbone, principale cause du réchauffement climatique, avait ainsi interpellé un dirigeant de la Société nationale des chemins de fer français (SNFC). « Paris-Nantes est accessible en moins de deux heures en TGV. Je renouvelle notre proposition d’une offre TGV adaptée à vos besoins spécifiques, pour nos intérêts communs : sécurité, rapidité, services et mobilité verte.écrit notamment Alain Krakovitch,
PDG de Voyages SNCF dans un tweet.

Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont fait l’objet de nombreuses critiques depuis leur sortie. On leur reproche notamment un manque de considération pour l’importance du changement climatique. Projections apocalyptiques Le mercure s’embrase et les inondations se multiplient. Autant de situations menaçantes pour la survie de l’humanité. La hausse des températures oblige déjà les footballeurs à faire des pauses fraîcheur pendant les matchs.

Selon une étude de l’ONG WWF France publiée en 2021, un réchauffement climatique de 2°C (contre 1°C actuellement) rendrait impossible la pratique du football professionnel en France 24 jours sur 24.

See also  Un journal réunionnais boycotte la Coupe du monde au Qatar

La Rapid Transition Alliance, un réseau mondial d’activistes de la transition verte, estime qu’un quart des équipes de la British Football League connaîtront des stades inondés ou partiellement inondés au cours des trois prochaines décennies.

Cela signifie que le monde du cuir rond doit prendre au sérieux cette question de la protection du climat. Il s’agit aussi de la survie de cette industrie qui implique des milliards de personnes à travers le monde, y compris des acteurs et des fans.