Le football libanais, un produit populaire mais difficile à développer (1/2)

By | September 22, 2022

MTV diffuse le championnat libanais de football depuis la saison 2017-2018 et vient de prolonger son contrat avec la Fédération libanaise de football jusqu’à la saison 2025-2026. De nombreux facteurs expliquent la décision de MTV de s’associer au championnat libanais de football.

MTV diffuse le football libanais depuis la saison 2017/18. Ce produit a la particularité de réunir une large base populaire, malgré un niveau de jeu pas toujours très élevé techniquement et tactiquement dans le championnat local. Le Liban est 100e, milieu de tableau, au classement FIFA, et la relativement bonne performance de son effectif lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 s’explique en partie par la présence d’international libanais travaillant à l’étranger, comme les frères Melki et Soony Saad. Le Liban a en effet réussi l’exploit de se positionner parmi les 10 premières nations asiatiques en éliminatoires de la Coupe du monde au Qatar. Pourtant, avec seulement quatre voire cinq places qualificatives pour la zone Asie-Océanie, le niveau restait là encore trop élevé.

Le partenariat initial de MTV a duré de 2017 à 2021 avant d’être prolongé jusqu’en 2022 après la suspension des compétitions pendant une saison entière en raison de Covid-19. Comme pour tout achat de programmation télévisuelle, l’achat d’un produit audiovisuel implique des considérations de viabilité commerciale. Dans une interview accordée à Ici Beyrouth, Rachid Nassar, responsable du projet Football libanais de MTV depuis 2017, souligne que “nous avons perdu de l’argent les deux premières années du partenariat. La communauté du football est plus grande que ce basket et a besoin de plus de temps pour comprendre. MTV a progressivement appris à mieux connaître le produit et la communauté du football libanais, mais ce qui est certain, c’est qu’il n’en a pas tiré d’argent, ce qui a été produit lors du premier partenariat de 2017 à 2022.”

See also  Le "premier couac" d'Anglet, battu par Chauvigny
Les clubs libanais comme Nejmeh, Ansar et Sagesse ont une très forte audience. Photo: Fédération Libanaise de Football

La passion du sport et ses bienfaits sociaux favorisent sa diffusion

Mais les compétitions sportives ont aussi la particularité d’être achetées par les médias pour des raisons de notoriété et d’image, et sont aussi le fruit d’un engouement exubérant des managers pour le secteur. Nassar explique que dans le cas de MTV, « la décision d’investir dans le football était stratégique. Le PDG de la chaîne, Michel el-Murr, rêvait de réunir les deux principaux sports libanais sur ses antennes. C’est un passionné de sport. Pour Michel el-Murr, le sport est très important pour la société. MTV consacre un créneau horaire aux matchs de football et de basket-ball sur ses antennes les vendredi, samedi, dimanche et lundi. Mardi et mercredi, nous avons des récapitulatifs de la semaine du football et du basket-ball, donc le sport est présent sur MTV 6 jours par semaine. Et bien sûr, nous avons également consacré quelques minutes au sport lors des journaux télévisés quotidiens.”

See also  Football : Cette mutinerie qui inquiète la sélection espagnole

Malgré l’absence de viabilité économique du premier partenariat (2017-2022), MTV, sans doute mise en confiance par l’optimisation progressive de la compréhension du produit et la bonne audience, a opté pour une deuxième phase de 4 ans (2022-2026) avec le Fédération libanaise de football. Ici, Beyrouth a obtenu des informations mitigées sur le montant du nouveau partenariat, mais les sources les plus fiables font état d’un règlement d’environ 600 000 dollars. Nassar explique à ce sujet que « le nouveau contrat est en dollars frais. Dans la période précédente, après la crise économique de 2019, nous payions en « Lollars » au taux bancaire (1 dollar = 8 000 livres libanaises). Nous avons donc payé beaucoup plus cher que si nous avions payé au tarif officiel (1 $ = 1 500 livres libanaises). En raison de la bonne attitude de la fédération à notre égard, nous avons décidé de payer au taux bancaire au lieu du taux officiel.”

Certains matchs du championnat libanais de football sont suivis en direct sur les réseaux sociaux par plus de 20 000 personnes. Photo Fédération Libanaise de Football

Le football libanais a un bon public

Les audiences télévisuelles et numériques semblent être un facteur qui a poussé les dirigeants de MTV à prolonger l’aventure du championnat libanais de football. L’équipe nationale de basket est beaucoup plus populaire que l’équipe nationale de football, notamment en raison de ses excellents résultats sportifs, ce qui pourrait être confirmé par la forte attractivité des chaînes locales pour la diffusion des matchs internationaux de nos basketteurs, mais le championnat local de football génère plus de téléspectateurs que le Championnat du Liban de basket-ball selon l’audience des réseaux sociaux, qui sont plus précises que celles de l’audience de la télévision et ont l’avantage d’être connues en temps réel. Nassar explique : « Les chiffres des téléspectateurs sur les réseaux sociaux tels que YouTube et Facebook sont très précis. Nous avons parfois 20 000 à 22 000 personnes qui suivent un jeu sur Facebook en même temps. L’audience des réseaux sociaux est un indicateur plus fiable que l’audience TV. En effet, les matchs de football sont diffusés sur les téléviseurs de certains cafés et restaurants devant parfois 50 ou 100 téléspectateurs, mais ne sont pas comptés comme une seule personne dans l’audience de la télévision pour chaque entité commerciale (restaurant, café, etc.). Surtout quand il s’agit de sport, les téléspectateurs sont biaisés. Ce n’est pas le cas d’autres émissions, comme les séries turques, où les gens ne se rassemblent pas en un seul endroit et devant un plateau de télévision commun.

See also  Football : l'ASB vise à conserver la D1 pour cette saison

Abonnez-vous à notre newsletter