Le vin chaud est-il vraiment bon pour la santé ?

By | November 23, 2022

Le froid, les marchés et les illuminations de Noël sont arrivés en ville. L’occasion de Réchauffez-vous avec un verre de vin chaud, ou vin chaud, accompagné d’un bon pain d’épice. Au-delà de la commodité, cette boisson alcoolisée peut faire du bien à notre corps.

Origine : d’où vient le vin chaud ?

La boisson star de l’hiver est née sous l’empire romain pour faciliter la digestion. On en a parlé alors paradoxe des conditions. La recette contenait non seulement du vin, mais aussi du miel, du poivre, du laurier, des noix et des dattes. Âge moyen, Les épices se démocratisent progressivement : La cannelle et les clous de girofle se joignent à la recette. Leur utilisation n’a pas pour but de sublimer le vin, mais d’améliorer sa conservation et de masquer son goût oxydé. Puis, petit à petit, de nombreux ingrédients sont ajoutés, comme les agrumes et la cardamome. Surtout, la tradition a gagné les pays du nord et les pays de l’est. En France il a conquis les marchés de Noël et s’est imposé dans la tradition.

See also  La valeur du jour à Wall Street Walmart en cours d'inspection à 100% du distributeur sud-africain Massmart

Qu’est-ce que le vin chaud ?

Le vin chaud est la version germanique du vin chaud. Selon la tradition, on peut ajouter une liqueur pour rehausser le goût (liqueur de myrtille, de framboise ou d’abricot), du gin, de l’amaretto ou du rhum.Même la recette allemande peut différer de l’originale : parfois on met un pain de sucre imbibé de rhum sur dessus Verre, l’allume et attend que tout fonde dans son verre (Tongs punch).

Pourquoi boire du vin chaud ?

Le vin chaud est apprécié pour son goût, mais aussi pour ses bienfaits pour la santé. C’est particulier riche en vitamines (si orange est ajouté), acides organiques, sels minéraux et levures. Dans le détail, le miel qu’il contient est reconnu pour ses propriétés émollientes, antibactériennes et anti-inflammatoires. La cannelle et les clous de girofle sont connus pour leurs propriétés antioxydantes, antibactériennes et anti-inflammatoires. Sauf la cannelle stimule la système immunitaire et limite la fatigue, tandis que les clous de girofle le font vertus antalgiques (Anti douleur).

Attention, cette boisson n’a pas que des avantages !

“Mais si l’alcool peut avoir des propriétés désinfectantes, il a des effets secondaires négatifs importants”, prévient le Dr.

Les recettes de vin chaud sont très variées, mais le plus important est de le consommer avec modération. En cas de pathologie infectieuse, mieux vaut éviter l’alcool sous toutes ses formes.

Quels ingrédients pour un vin chaud d’hiver ?

La recette du vin rouge varie selon les goûts et les préférences de chacun. Cette boisson emblématique contient traditionnellement :

  • 75 cl de vin ;
  • 100 g de sucre de canne roux ou de cassonade (également du sucre glace classique si nécessaire) ;
  • le jus et le zeste d’une orange ;
  • deux grains de graines de cardamome ;
  • deux œillets;
  • éventuellement une demi-gousse de vanille.

Pour la “décoration” vous pouvez ajouter à votre goût :

  • deux tranches d’orange;
  • un ou deux bâtons de cannelle (ou de la cannelle en poudre, si disponible);
  • une pincée de noix de muscade;
  • et un ou deux anis étoilé (badiane).

Blanc ou rouge : quel vin choisir pour un vin chaud de Noël ?

Mais comme pour toutes les boissons traditionnelles, il existe de nombreuses variantes. Par exemple, les Suédois utilisent du vin blanc. Les Polonais ajoutent du miel tandis que les Suédois préfèrent le sirop d’érable.

Manuel:

  • Commencez par verser le vin dans une casserole avec le sucre. Laisser mijoter à feu doux environ 20 minutes.sans jamais le cuire.
  • Ajoutez ensuite l’anis étoilé, la cannelle, les clous de girofle, la cardamome et la vanille.
  • N’oubliez pas le jus et le zeste d’orange. Faire bouillir quatre minutes.
  • Éteignez le feu, couvrez et laissez reposer 24 heures.
  • Chauffer et filtrer avant de servir. Si vous le souhaitez, vous pouvez décorer chaque tasse avec de la badiane, un bâton de cannelle et une tranche d’orange. C’est bon !