Les marques de luxe habillent les meubles

By | September 18, 2022

Vous pouvez habiller les meubles de la même façon que vous habillez les gens. » Cette prophétie a été prononcée en 1987 par la femme d’affaires Carla Fendi lors de la toute première présentation de la marque Fendi Casa au Salon du meuble de Milan. Cette dernière a inauguré en avril son premier magasin principal sur 700 mètres carrés face à la Scala et a lancé une nouvelle collection à l’occasion d’un changement complet de stratégie.

La griffe Hermès, également pionnière en la matière, lance sa première collection en 1985 sous l’égide de l’architecte d’intérieur Rena Dumas – épouse de Jean-Louis Dumas, ancien président d’Hermès – et auteur des meubles Pipa. Habituée de la Foire de Milan qui s’est déroulée du 7 au 12 juin, la maison française a présenté cette année des meubles et accessoires en cuir et en laine, deux matières phares de son vestiaire mode.

Canapé inspiré d’un tailleur

C’est aussi son tissu emblématique, le cachemire, mais aussi la soie ou le lin, que la marque Loro Piana a choisi d’installer dans une scénographie spectaculaire et immersive signée Raphael Navot pour Loro Piana Interiors. Inspiré du costume en vinyle de son dernier défilé printemps-été, Versace a conçu un canapé rembourré dans le même matériau noir brillant, subtilement imprimé de la célèbre tête de méduse, pour l’installation Versace Home présentée au Palazzo della Permanente.

See also  Quelle était la pièce spéciale que Zara et Mango ont lancée pour cet automne 2022 ?
A lire aussi : Article réservé à nos abonnés Conception : Starfall à Milan

Nouveau venu dans l’industrie, Dolce & Gabbana a orné des collections luxuriantes de meubles et d’accessoires conçus par neuf des designers les plus passionnants d’aujourd’hui avec ses motifs emblématiques de léopard, de zèbre, d’azulejo ou de sicilien. Avec l’inauguration de deux immenses points de vente emblématiques (dont un de 1 200 mètres carrés), Via Durini et Corso Venezia, artères mythiques de Milan, le label de Domenico Dolce et Stefano Gabbana rejoint le bataillon des marques de mode qui envahissent le Salon du Meuble de Milan chaque année, à l’origine dédié aux marques de mobilier.

« Les marques comprennent l’intérêt de construire un univers global où le client peut puiser à chaque instant de sa journée (et de sa nuit). Et le salon du meuble leur sert de vitrine pour attirer les passionnés de design… » Gilles Massé, conservateur à Frankbros

Quelques semaines après leur tournée milanaise, les collections de ces maisons se retrouvent majestueusement dans les boutiques du monde entier. “Notre clientèle s’étend aujourd’hui sur cent vingt pays”, explique Gilles Massé, conservateur du site de vente en ligne d’objets et de meubles Frankbros basé à Milan et expert en la matière. « Actuellement, la part du mobilier dans les ventes totales de ces marques est d’environ 5 % des ventes. On parle ici de millions et de milliards dans la mode… Mais ces marques ne négligent plus non plus le secteur de l’ameublement. »

Il vous reste 65,51% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

See also  Jeep Compass e-Hybrid : Peu électrifié, ce faux 4x4 manque de puissance