Livres, disques, télévision : nos bons plans de la semaine

By | November 25, 2022

Publié le 25 novembre 2022 à 6 h 05

Une biographie décalée et deux autofictions passionnantes, pop française et classiques autrichiens au piano, séries profondes ou divertissantes… de quoi aborder la grisaille de fin novembre.

LIS

“La vie de Guastavino et Guastavino”, Andrés Barba

Traduit de l’espagnol par François Gaudry. Edité par Christian Bourgois, 120 pages, 18 euros.

Les architectes sont de grands héros. Avec La vie de Guastavino et Guastavinol’écrivain espagnol signe la passionnante biographie romanesque de deux maîtres bâtisseurs new-yorkais, père et fils, au début du XXe sièclee Siècle. Une réflexion sur la création transformant la peur en villes et la fiction transformant les rêves en livres. Ph.C.

See also  arrêtez tout ! Voici la nouvelle tendance mode pour cet automne 2022
La vie de deux maîtres bâtisseurs new-yorkais, un roman initiatique et un roman autobiographique... Coups de cœur de la semaine.

La vie de deux maîtres bâtisseurs new-yorkais, un roman initiatique et un roman autobiographique… Coups de cœur de la semaine.© DR

“Toutes les histoires sont vraies”, Guy Birenbaum

Ed. Vol qualifié. 280p 22 euros.

dans le Toutes les histoires sont vraies, l’ancien journaliste tisse le fil de sa vie, parfois le dénoue, brouille les traces du bon vouloir de sa mémoire, entre construction de soi et nostalgie. Guy Birenbaum signe un roman initiatique écrit sur le tard, d’autant plus touchant qu’il est mené avec la sincérité d’un homme revenu des jeux sociaux et de la vie sociale. L.-DS

“Les Commencements”, Catherine Millet

Flammion. 250 pièces 20 euros.

Le nouveau roman autobiographique de la critique d’art Catherine Millet raconte dans une belle écriture la jeunesse du petit banlieusard qui s’est retrouvé presque par hasard dans les milieux avant-gardistes des années 1960-70. L’après-guerre, l’intense envie de vivre et de plaisir puis Mai 1968 créent un terreau fertile pour une nouvelle façon de vivre et aussi de faire de l’art. Ce temps de nonchalance est révolu. JB

ECOUTEZ

“Teatro Lucido”, La Femme

1 album, disque pointu/idole/PIAS

Après l’extravagant “Paradigmes”, le duo le plus imprévisible de la scène rock française revient d’une tournée mondiale de 13 titres en espagnol inspirés de leurs escales latines. Castagnettes, paso doble et reggaeton accompagnent ce délire dans lequel Sacha Got et Marlon Magné, “un poquito borrachos”, reprennent leurs anciennes recettes : des voix féminines entraînantes, des rythmes légers contrastant avec des paroles obscures, des souffles 100% instrumentaux. Caramba ! IL

Un album d'inspiration latine, un opus aux accents chamaniques, des sonates de Haydn... La sélection discographique de la semaine.

Un album d’inspiration latine, un opus aux accents chamaniques, des sonates de Haydn… La sélection discographique de la semaine.© DR

“Le Cercle”, Yodélice

1 album, crois

Un nouveau départ pour l’artiste artistique chrétien. Après avoir travaillé pour les autres (des morceaux pour Johnny, la musique des films Les petits mouchoirs et rock ‘n roll), l’auteur-compositeur-interprète (Jain) revient à lui-même et reprend sa guitare électrique-mixte sur ce quatrième album pop-folk aux accents chamaniques merveilleusement apaisants. IL

Joseph Haydn, Sonates pour piano nos 31, 32, 35 et 52,

chrétien Zacharie

Victoria Hamilton est Belle dans la série britannique Life.

Victoria Hamilton est Belle dans la série britannique Life.© BBC/Drama Republic Ltd

VOIR

“La vie”

Arte, le 1er décembre

A Manchester, les habitants d’une belle et grande maison divisée en quatre appartements vont tous vivre une rencontre qui va bouleverser leur vie et les engager sur de nouvelles voies. Sur cette parcelle inspirée de manuel de vie De Georges Perec, le créateur Mike Bartlett (“Docteur Foster”) compose une galerie de personnages attachants, servis par une distribution impeccable d’acteurs. Une comédie britannique douce-amère addictive et charmante. KG

“Cette Angleterre”

Canal+, 28 novembre

Cette série britannique du cinéaste Michael Winterbottom (Juif, Allez maintenant, Le tueur en moi) est assez gonflé. Elle surfe sur l’actualité quasi instantanée, racontant la montée en puissance de Boris Johnson et sa gestion chaotique de la crise sanitaire. Peut-être que tout le monde ne veut pas revivre cette période douloureuse, mais la performance de Kenneth Branagh en tant qu’incroyable Premier ministre doit être applaudie. KG

Dans la série Willow de Jonathan Kasdan on retrouve Warwick Davis.

Dans la série Willow de Jonathan Kasdan on retrouve Warwick Davis.©Lucasfilm Ltd. & TM. Tous les droits

“Pâturage”

Disney+, 30/11

Pour les fans de fantasy, voici la suite du film culte de 1988 de Ron Howard. Dans cette série de Jonathan Kasdan on retrouve Warwick Davis dans le rôle du mage nain qu’un groupe de héros appelle à l’aide pour sauver le royaume… Une combinaison de légendes, de romance et d’humour parfaite pour les vacances. KG