Nourriture pour chiens et chats qui risquent de manquer d’étagères

By | November 21, 2022

Nous souffrions de pénuries de carburant, de moutarde et d’huile de colza. Mais aujourd’hui, c’est sur le front de la nourriture pour Animaux qu’il y aurait des goulots d’étranglement ! Si la pénurie n’est pas encore perceptible, nous sommes confrontés à des taux de casse croissants et à une hausse des prix.

En nutrition animale nous avons maintenant des produits bio, sans sucre, sans sel et même frais

L’inflation n’épargne personne. En effet, il est normal que les aliments d’origine animale soient particulièrement touchés, pour une raison simple : 90% du coût des aliments secs provient des protéines animales ou céréalières. Et lorsque la matière première s’enflamme, le produit transformé explose. Pour les aliments pour chiens et chats, la hausse est de plus de 15 %. C’est donc forcément difficile pour des millions de foyers, car la France aime les animaux de compagnie. Cela explique aussi la hausse des prix. Nous sommes sur un marché en croissance que les français aiment Animaux et n’hésitez pas à dépenser de plus en plus. On observe depuis des années une forme de montée en gamme de la nutrition animale. On a du bio, du sans sucre, du sans sel… On a même maintenant des cartons qui sont vendus en frigo au rayon frais. Mais en temps de crise et de pouvoir d’achat tendu, ce qui se passe sur tous les marchés devrait arriver, l’offre sera segmentée.

See also  Le prix des chenilles augmente sur les marchés de Brazzaville

lire aussi

La France représente un marché de 4 milliards d’euros dans le secteur de l’alimentation animale

Les enseignes de distribution pourraient gagner des parts de marché, certains Français donnent un peu plus de restes et moins de grignotages. Nous vendrons dans des emballages plus grands, dans des sacs de dix kilos. La vente en ligne marque des points. La concurrence pourrait se développer sur ce marché dominé par deux acteurs, le groupe Mars, connu pour ses tablettes de chocolat, et le groupe Nestlé, connu pour son café. Cette activité génère une marge très élevée de l’ordre de 20 %. En période d’inflation, certains petits acteurs pourraient essayer de réduire leurs marges pour attirer de nouveaux clients. En France, on parle d’un marché de 4 milliards d’euros avec une quarantaine d’usines. La concurrence pourrait donc s’intensifier quelque peu. L’autre tendance est que de plus en plus de ménages urbains remplacent les chiens par des chats. En 2000, il y avait 10 millions de chiens et autant de chats. Aujourd’hui en France nous avons 15 millions de chats et moins de 8 millions de chiens. Et l’avantage d’un chat, c’est qu’il mange moins.

See also  Rappel produit : Votre animal ne doit jamais manger cette marque de croquettes, elles sont mauvaises pour sa santé !

David Barroux

Vous trouverez ici toutes les dernières actualités commerciales