Pau confirmé en difficulté face à Valenciennes

By | September 17, 2022

Avant cela, Pau a su se créer quelques petites occasions grâce à Gomis (8e) ou Yattara…

Avant cela, Pau s’était créé quelques petites occasions par Gomis (8′) ou Yattara (15′, 39′ et 45′), mais les attaquants béarnais étaient trop maladroits. Le VAFC aurait pu mener à la pause même sans un arrêt de qualité d’Olliero sur une tête de Bonnet (22e) ou un arrêt sur toute la ligne de Ruiz après une tête de Debuchy qui avait battu le gardien béarnais (27e).

Coaching gagnant

Debuchy, qui avait déjà été averti dans le premier tiers, a reçu le deuxième carton jaune au début du deuxième acte (48e), qui équivaut à l’exclusion. L’occasion est belle pour les Palois, qui ont donné l’impression qu’il fallait un coup de pouce du destin pour s’imposer. Seuls les hommes de Didier Tholot resteront bien trop imprécis techniquement, voire parfois médiocres, pour espérer réellement mettre en danger Valenciennes.

Sans oublier que les rares fois où ils ont trouvé des buts valenciennois (51e et 64e), ils ont rencontré un superbe Larsonneur. A vingt minutes de la fin, Didier Tholot décide d’apporter du sang neuf en utilisant Ba et Sylvestre. Entraîneur à succès depuis son premier ballon, Eddy Sylvestre envoie un ballon parfait à Bassouamina qui dribble Larsonneur et donne l’avantage aux Béarnais en inscrivant leur deuxième but en deux matchs (1-0, 73e).

Le Pau FC a la partie la plus difficile mais manque un peu de contrôle dans le jeu

Sortir de la zone rouge

Le Pau FC a fait le plus dur mais a manqué de contrôle dans le jeu pour vraiment se sentir en confiance. D’autant que les hommes de Nicolas Rabuel parviennent parfois à bien combiner pour devenir dangereux, à l’image de cette frappe puissante d’Innocenti, stoppée par Olliero (86e). En fin de rencontre, le bloc palois reculera – au grand dam d’un Didier Tholot fou devant son banc – mais finira par résister et récolter trois précieux points. Ce deuxième succès d’affilée, après deux bons nuls à Caen et contre Saint-Etienne, permet au Pau FC de sortir de la zone rouge pour la première fois cette saison et de respirer un peu pour travailler sereinement pendant l’interruption du match international.

See also  Bram Rugby, foot : une bonne rentrée pour les enfants

Les notes

7: Olliero, semer
6 : Koffi, Ruiz, Evans, Saivet, Bassouamina
5: D’Almeida, Beusnard, Gomis
4: Yattara