Pourquoi le sucre accélère-t-il le vieillissement cutané ?

By | September 14, 2022

L’alimentation joue un rôle énorme dans l’apparence de notre peau. Il n’est donc pas surprenant que de mauvaises habitudes alimentaires accélèrent le vieillissement cutané. Trop de sucre, par exemple, peut faire vieillir la peau plus rapidement. Nous vous expliquons pourquoi.

Manger trop de sucre est mauvais pour la peau

Gâteaux, pâtisseries, alcool… tous les aliments riches en sucre sont en fait des ennemis de notre peau. Consommer trop de sucre entraîne en fait un phénomène appelé “glycation“. C’est une réaction chimique caractérisée par la liaison des sucres aux protéines présentes dans notre corps. Cela entraîne des effets néfastes sur les fibres de collagène et d’élastine responsables de la fermeté et de la souplesse de notre peau. Celles-ci s’agglutinent et durcissent, ce qui dans le à long terme accélère le relâchement cutané : la peau devient moins tendue, moins tendue et les rides deviennent plus visibles.

Le sucre affecte également notre teint car sa consommation entraîne la production de radicaux libres. Les radicaux libres sont connus pour dégrader les niveaux d’acide hyaluronique, d’élastine et de collagène et provoquer un vieillissement prématuré de la peau. La peau est plus terne, moins lisse.

See also  Le ministre espagnol du Travail propose un contrôle des prix sur les « paniers alimentaires de base » – EURACTIV.fr

La quantité maximale de sucre par jour

Pour éviter que le sucre n’ait des effets négatifs sur la peau, sa consommation doit être limitée. Bien sûr, cela ne signifie pas que nous ne mangeons pas de sucre du tout. Cela aussi s’avérerait compliqué sachant qu’il se produit presque partout, y compris dans les fruits.

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le sucre devrait représenter au maximum 5% de l’apport énergétique quotidien. Cela équivaut à 25 grammes par jour, soit six cuillères à café pour un régime de 2 000 calories. Une valeur bien inférieure à la consommation moyenne de sucre des Français, qui tourne autour de 95 grammes par jour.

Certains des aliments les plus sucrés à éviter comprennent les sodas, les bonbons ou les barres chocolatées.