RC Lens – Stade Rennais : Les Sang et Or s’offrent le scalp des Bretons et prennent l’avantage… Revivez le match avec nous

By | August 27, 2022

22h58 : Et sur ce, je vous laisse les gars, la journée a été longue et j’ai un délicieux bœuf de Loc Lac qui m’appelle. Ça sent divinement bon dans la maison, je voulais te dire. Venez passer une bonne soirée les amis ! baisers

22h55 : Bon, finalement on s’en sort pas si mal. Après une première période pour ouvrir les matchs au scalpel, les deux équipes nous ont finalement offert un beau spectacle en seconde.

94ème : C’est fini ! Victoire lensoise sur le fil.

92 : Et ce n’était pas un but aléatoire, croyez-moi. Sorte d’appareil planeur pour contrôler une balle fuyante, Laborde met son vis-à-vis dans le zef avant d’allumer un péchou sous la perche de Samba.

91′ : OUhhhhhhhhh Laborde qui va nous offrir quatre minutes de folie !!!!

89 : Ça sent bon les Lensois, qui prendront provisoirement l’avantage en attendant la victoire 18-0 du PSG sur Monaco demain (vous l’aurez lu ici en premier).

86 : Alemdar est soigné, ce qui nous permet de repasser les bonbons de Seko Fofana, quel foutu but.

82 : Saïd a failli régler l’affaire d’une frappe puissante, mais il s’est retrouvé dans le filet latéral.

78. : Baaaaaaaam [bruit d’une barre qui claque], la boucle droite de Souleymana était (presque) parfaite. Scoumoube pour Stade Rennias ce soir.

75 : Double remplacement côté lensois, Openda et Da Costa out, Ganago et Saïd in.

72′ : Réflexe fou de Brice Samba qui tombe sur une frappe soudaine de Laborde de 10m !

70e : DEUXIÈME BUUUUUUUUUUT LENSOIS ! Openda gagne son duel avec Rodon, qui est clairement trop facile et coupable dans cette affaire, et affronte Alemdar. Les Lensois viennent de couler Rennes en moins de cinq minutes.

66 : Situé sur l’angle de la surface rennaise sur la gauche, Fofana enchaîne un double jambes croisées pour aller chercher un rennais sous le vent avant de placer une frappe courbe depuis le petit espace net opposé. Un sacré régal, les enfants !

65′ : OH MAMAN QUEL BUT DE FOFANAAAAAAAAAAAAAAA !!!!

See also  Football : Ricardo Rodriguez, centenaire contre son gré ?

62 : Il s’avère que c’était en fait Laborde la dernière fois. Je suppose qu’il est entré en jeu ou que Doku a radicalement changé.

60 : Ce soir c’est le Crossfire Festival, cette fois Terrier s’y colle, mais il n’est pas franchi. Samba a été battu.

57′ : Alemdar sauve très bien face à ce crossfire d’openda, super ! Je pense quand même qu’il aurait eu le temps d’aller chercher l’attaquant lensois en début d’action mais il s’est bien rattrapé pour ne rien dire.

55 : Belle séquence de Doku entrant dans la surface de réparation et tentant un tir en reniflant dans le ventilateur de Samba, le gardien lensois était alerte et repoussé en corner. Allez, ça s’anime, en seulement dix minutes il y a eu quatre fois plus d’occasions que sur toute la première période.

52 : La déviation de la tête de Médine, ça passe tout près de la barre rennaise ! Beau centre de Fofana aussi.

47. : Popopopo les Lensois sont de retour en action ! Coup double en moins de 30 secondes avec un premier tir croisé de Sotocat qui effleure le poteau et un second enchaînement de trois tirs rapidement contré par les jambes de Renne.

46 : Allez, puisqu’il faut, on y revient. “C’est un match intense avec deux équipes qui sont bien organisées et qui ne laissent pas beaucoup de place”, a commenté Franck Haise au micro de Canal.

45. : Mi-temps, Dieu merci ! Je vous verrai dans quinze minutes. Ou pas, je verrai.

44 : Coup franc de Lensoi A 25 mètres du but d’Alemdar, Frankowski cherche une tête dégagée par la défense. Je pleurerai deux minutes et je reviendrai.

39′ : C’est au tour de Rennes et Doku de réclamer un peno, là non plus l’arbitre ne dit mot (j’adore cette expression).

37 : C’est vrai que les choses semblaient sacrément tendues avant le match.

35 : Bon, j’en profite pour saluer le préfet du Pas-de-Calais, qui a pris un arrêté pour surveiller le déplacement des supporters rennais. Pour justifier sa décision, la préfecture invoque le risque d’attentat “particulièrement élevé”, les pressions migratoires, la présence de supporters “vulnérables” ou encore l’existence de tensions internes récurrentes entre supporters rennais indépendants. Rien que ça, une autre belle saison sur le front des libertés individuelles se profile à l’horizon.

32 : Honnêtement, les amis, mes bras tombent, putain je sais pas quoi dire dans cette vie. À la fin, nous aurons des charades.

27 : Doku frappe involontairement Openda dans la gueule et se prive d’une belle occasion offensive, c’est con, il y avait enfin un peu d’espace derrière la défense lensoise…

24′ : Les Rennais répondent à Fofana par une belle frappe du jeune Désiré Doué (17 ans !), Samba est sur la bonne voie mais la tentative de ce jeune a du culot, ça tombe bien !

22 : Mais, mais, mais ? N’était-ce pas le premier coup du match ? Absolument. Après 21 minutes de jeu.

21 : Mauvais choix de Fofana, qui choisit le tir (écrasé et looooin du cadre) alors qu’il avait un bon fix pour le décalage à gauche.

18′ : Openda s’effondre dans la surface rennaise sous les sifflets de Bollaert mais l’arbitre ne dit rien, jouant au gentleman. Et le ralenti le confirme, M. Brisard a pris la bonne décision, c’était un plongeon grotesque. Pfiou, nous y sommes allés pour tenter notre chance !

15 : Le public lance une histoire aux armes pour ne pas s’assoupir d’emblée.

11 : Écoute, si tu veux aller aux toilettes ou faire ta comptabilité, franchement, vas-y, il ne se passe absolument rien dans ce jeu.

sept : Gros goujon de Fofana sur Flavien Tait, le joueur peine à se relever. Voilà qui résume assez bien le début du match, c’est plus sale que sexy jusqu’ici. Merde les garçons j’ai vendu mes minuots pour un match de fou il serait question de commencer à jouer !

5. : Pas encore de grosses séquences offensives d’un côté ou de l’autre, on sent que les garçons se font peur. Les deux équipes sont aussi assez bien organisées, il y a peu d’espace, évidemment ça joue.

2 : Alors que les deux équipes se reniflent, j’en profite pour souligner les deux absences notables du côté de Rennai de Kalimuendo et Mandanda, tous deux blessés. Et Laborde est assis sur le banc.

See also  Football. N3 : Avant son premier match, l'US Alençon était calme mais prudent

20h55 : Les joueurs arrivent sur le terrain et comme d’habitude avec Bollaert, ça fait du bruit et ça nous donne les cheveux.

20h46 : Le Lensois XI.

20h45 : On prend le live au dernier moment, désolé, la journée était bien remplie. Alors je vous lance les compositions directement et vous laisse les analyser comme des adultes. honorer les visiteurs.

20h40 : Halloooooooooooooo chers !!!!

Un stade Blindax de chez Blindax, un soleil radieux, une pelouse en mode billard, une ambiance de folie et deux équipes qui prônent le football offensif, vous l’avouerez, on ne pouvait pas mieux passer un samedi soir de rêve. Comme lors de leur dernière saison, les Lensois ont pleinement entamé cet opus 2022-2023 et les voilà déjà tranquillement installés à la deuxième place du tableau derrière le PSG. Nul doute qu’ils n’ont pas l’intention de lâcher leur fauteuil de si tôt et il faudra un Stade Rennais très fort pour battre cette équipe ce soir.

Rendez-vous à 20h45 pour l’avant-match, tous Minutos !