Santé : 5 signes que vous ne mâchez pas assez vos aliments

By | September 13, 2022

Posté

Santé5 signes que vous ne mâchez pas assez vos aliments

Vos parents vous disaient-ils de bien mastiquer quand vous étiez petit ? Vous aviez tout à fait raison ! Nous vous disons pourquoi.

Manger rapidement n'est pas bon pour la santé.

Manger rapidement n’est pas bon pour la santé.

Damien Barczak/Pexels

Une alimentation saine commence par une bonne mastication dont les mouvements lents et profonds profitent en premier lieu au système digestif, mais aussi à l’ensemble du corps, de l’esprit et du bien-être général. Nous vous montrons les signes que vous ne consacrez pas assez de temps à vos repas.

La plupart d'entre nous associent la digestion au système digestif lorsqu'il commence déjà à mâcher.

La plupart d’entre nous associent la digestion au système digestif lorsqu’il commence déjà à mâcher.

Pexels/Vincent Rivaud

1. Vous n’êtes pas vraiment rassasié

Prendre le temps de bien mâcher les aliments vous aidera à vous sentir rassasié. Parce que la sensation de faim trouve son origine dans le cerveau. Ce dernier tente d’obtenir un éventail de données en mangeant, notamment sur la salivation, le remplissage de l’estomac et le taux de sucre dans le sang. Et le cerveau met un certain temps (au moins 15 minutes) à traiter ces signaux. Bien sûr, quand on mange vite, l’estomac se remplit, mais cette information n’a pas le temps d’atteindre le cerveau, ce qui fait qu’on continue à manger quand ce n’est plus nécessaire.

Quels sont les effets d’une bonne mastication ?

Les enzymes de mastication et salivaires décomposent les aliments en fractions plus petites afin que le corps puisse mieux les absorber et les digérer. Grâce à ce procédé, les problèmes digestifs tels que les brûlures d’estomac, les ballonnements et les problèmes de constipation sont évités.

2. Vous souffrez d’aérophagie et de brûlures d’estomac

Lorsque nous mangeons, nous avalons non seulement de la nourriture, mais aussi de l’air, que le corps essaie d’évacuer. Afin d’éviter au maximum l’absorption d’air dans l’estomac, il est conseillé de mâcher lentement et longtemps, si possible au moins 40 fois par bouchée. Vous ne devez pas non plus parler en mangeant et faire des pauses régulières.

Une mauvaise mastication peut provoquer des brûlures d'estomac, des brûlures d'estomac et des douleurs au sternum.

Une mauvaise mastication peut provoquer des brûlures d’estomac, des brûlures d’estomac et des douleurs au sternum.

Médias Pexels/Kindel

3. Vous souffrez de douleurs abdominales, de ballonnements et de gaz

Il faut garder à l’esprit que notre estomac n’a pas de dents. Plus vous mastiquez lentement et abondamment, plus la salive est libérée dans la cavité buccale. Cela libère plus d’enzymes digestives pour décomposer les glucides et autres nutriments. Un aliment bien mâché est à moitié digéré : Vous soulagez l’estomac et les intestins, puisqu’une grande partie de la fonction digestive est assurée par le broyage des aliments et la salivation. Si vous engloutissez votre repas et avalez de gros morceaux, vous pouvez avoir des maux d’estomac, des gaz et des gaz.

Un aliment bien mâché est à moitié digéré.

Un aliment bien mâché est à moitié digéré.

Pexels / Vincent Riva

4. Vous êtes stressé

Vous êtes du genre à faire une salade de pâtes devant l’ordinateur ? Si vous ne mangez pas consciemment, vous faites certainement une pause, mais vous n’en tirez aucun bénéfice. Prendre le temps de manger et de mâcher présente un double avantage : la mastication répétée stimule le flux sanguin vers le cerveau car elle renforce les muscles de la tête. De quoi éviter le marasme de l’après-midi. De plus, la mastication a un effet positif sur le système nerveux et aide à soulager le stress.

5. Vous n’êtes pas en forme

Avaler une banane à toute vitesse n’est que la moitié de la bataille, car seule une bonne mastication peut éliminer les précieux oligo-éléments, vitamines et minéraux de la nourriture. Vous vous sentez à plat, fatigué, vidé ? Avant de recourir aux suppléments, commencez par bien mâcher : cela aidera votre corps à tirer le meilleur parti des fruits et légumes.

La fatigue peut être due à des carences en vitamines, qui peuvent être évitées en mâchant lentement.

La fatigue peut être due à des carences en vitamines, qui peuvent être évitées en mâchant lentement.

Unsplash

un petit indice: Pour manger en pleine conscience, vous devez régulièrement poser vos ustensiles, inspirer et expirer plusieurs fois, et prendre pleinement conscience de l’odeur de vos aliments, qui est déterminante pour leur goût.

Quelles sont vos astuces pour manger en pleine conscience ?

Dites-nous tout dans les commentaires !

See also  Cinq adresses à Paris pour déguster le meilleur de la cuisine levantine