Vannes RC. Les Vannais se mettent en mode hiver – RC Vannes

By | November 25, 2022



Le rugby. Pro D2 (Jour 12) : US Montalbanaise – RC Vannes, ce vendredi (19h30)

« Nous entrons dans cette période hivernale où nous ne pouvons pas envoyer le jeu comme avant. Il va falloir avoir un jeu plus contraignant, être bon en défense et savoir marquer au bon moment”, a déclaré vendredi soir l’attaquant de Vannes Maxime Lafage. Nouveau bloc – le troisième – nouveaux problèmes pour un RC Vannes qui, grâce à deux victoires de suite et un retrait de points infligé à Grenoble, a repris la présidence du dauphin au leader Oyonnax. Après avoir battu Béziers 16-10 à La Rabine, les Bretons joueront à Montauban (11e), contre Mont-de-Marsan (10e), à ​​Aurillac (9e) et contre la Provence (7e).

“Montauban, qui est très fort en défense, est aussi serré physiquement que Béziers”, prévient Yoann Boulanger, l’entraîneur trois-quarts. On va affronter des équipes très serrées sur les fondamentaux, sur la conquête, très serrées sur la défense. Il faut avoir un jeu adapté et efficace. »

See also  Besoin de Locket, la dernière application de partage de photos tendance ?

“Pendant ces Jeux d’hiver, le ballon est une savonnette”

Et la pluie devrait être de retour à Montauban vendredi, ce qui ne devrait pas faciliter la tâche d’un RC Vannais au jeu par ailleurs très dynamique. « Cela ralentit le jeu offensif. La balle sort plus lentement. Il y a un peu plus de gaspillage », note encore Yoann Boulanger. “Pendant ces Jeux d’hiver, le ballon est un morceau de savon”, a confirmé vendredi Jean-Noël Spitzer, l’entraîneur-chef du RCV. Il y a donc deux manières de marquer, soit la possession près des lignes, soit un flash, un second ballon récupéré, un turnover très rapide. Mais avec la propriété à longue distance, vous ne marquez plus…”

Il faut aussi trouver d’autres solutions, d’autres orientations stratégiques pour faire pression sur l’adversaire. « Soit renvoyer le ballon avec un jeu de jambes, soit tenir le ballon, cela nous a un peu manqué contre Béziers. Mais on ne peut pas s’arrêter avec ce ballon glissant, sinon on ne jouera plus. Il faut être plus précis, peut-être se rapprocher pour réduire l’engagement de temps… » poursuit Yoann Boulanger.

See also  Kate Middleton rayonnante pour sa première apparition depuis les funérailles de la reine

“Nous nous entraînons souvent dans le vent et la pluie”

Et puis le RCV n’est pas étranger à ces conditions de jeu : « On s’entraîne souvent ici dans le vent et la pluie ici. Et avec la salle (petite bâche en plastique rattachée à la salle de spectacle) on peut aussi compléter des ensembles techniquement propres pour prendre confiance en soi”, explique le coach trois-quarts.

Maxime Lafage ne veut pas non plus se priver d’efforts : “Ce ne sont pas des moments agréables, mais il faut savoir profiter de ces moments. Dans ces phases, une équipe se resserre. Et il est temps de monter dans la bonne voiture, en bonne position pour gagner du temps quand les beaux jours arrivent.

* Grenoble a écopé d’une déduction de cinq points de la part de la Commission de contrôle des championnats professionnels (CCCP), dont deux ont été suspendus. Cependant, la FCGR disposait d’une semaine pour faire appel de cette décision.

See also  Pourquoi Kering pourrait-il être intéressé par Tom Ford ?

Les équipes

VANNES RC : Abendanon – Hulleu, Costosseque, Vilaseca, Bastardie – Gouaux (m), Lafage (o) – Château, Burgaud, Gorrissen (Cap) – Desjeux, Iachizzi – Kité, Blanchard, Baggiani.

Remplaçants : Afoa, Bessonart, Béziat, Boulier, Duplenne, M. Edwards, Hollinshead, Marks, Percillier, Tafili, Vidoni, Valleau.

US MONTALBANAISE : Lieux – Rokoduguni, Mathy, Tupuola, Guillemin – Bosviel, Bernadet – Viiga, Witt, Quercy (Cap) – Manukula, Vaotoa – Burduli, Deligny, Seyrolle.
Remplaçants : Feltrini, Agnesi, Gimeno, Munoz, Delord, Abzhandadze, Bonnefond, Laval.

Toute l’actualité rugby