Visages du football : la Tunisie

By | November 22, 2022

Chère équipe nationale tunisienne,

Je m’appelle Sarra Farza, je suis une tunisienne de 28 ans et je supporte l’équipe nationale depuis que je suis toute petite.

Mon premier souvenir de football remonte à 2004, lorsque je suis allé pour la première fois à Radès pour voir la Tunisie jouer à la Coupe d’Afrique des Nations. L’ambiance dans ce stade a vraiment changé ma vie. En tant que fan de football, gagner ce tournoi reste le plus grand moment de ma vie et un sentiment que j’aimerais revivre.

Participer à la Coupe du monde signifie beaucoup pour moi et pour le reste de la Tunisie. C’est toujours un plaisir pour moi de vous voir jouer dans la compétition la plus prestigieuse au monde et affronter les plus grands pays du monde. Pour nous Tunisiens, regarder l’équipe est une rupture avec le quotidien et connecte toute la nation. Comme vous le savez, en raison de la situation actuelle dans le pays, nous avons besoin de ce peu de joie et de cohésion que seule l’équipe nationale de football peut apporter.

Je pense que c’est formidable qu’autant de jeunes joueurs talentueux participent à une Coupe du monde pour la première fois cette année. Des joueurs comme Hannibal Mejbri qui sera l’avenir de l’équipe. Mélanger de jeunes joueurs avec des joueurs expérimentés est quelque chose que nous avons bien fait à maintes reprises.

Mon joueur préféré en ce moment est Youssef Msakni car il est l’un des meilleurs attaquants de l’histoire de l’équipe nationale. Je n’oublierai jamais son incroyable but de dernière minute contre l’Algérie lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2013, qu’il a créé de toutes pièces – un vrai moment de génie. La Coupe du monde 2022 sera pour lui l’occasion de montrer au reste du monde de quoi il est capable. Rends-nous fiers, Capitaine.

J’espère qu’avec l’aide de Msakni, la Tunisie se qualifiera au second tour pour entrer dans l’histoire. Nous avons un groupe extrêmement difficile mais si nous entrons directement dans le match et restons forts défensivement, nous pouvons espérer surprendre tout le monde.

Il va sans dire que gagner la Coupe du monde serait quelque chose d’extraordinaire pour nous. Les Tunisiens en rêvent, mais pour nous, se qualifier pour les huitièmes de finale, c’est avoir le sentiment d’avoir gagné le tournoi.

Je t’encouragerai dans les cafés avec mes amis dans ma ville natale. Le pays tout entier s’arrêtera lorsque vous jouerez pour vous encourager. Les rues seront vides et les cafés seront pleins.

La fanbase tunisienne est vraiment quelque chose de spécial et ils se rendront au Qatar pour soutenir l’équipe de la même manière qu’ils l’ont fait lors de la dernière Coupe du monde.

Les joueurs tunisiens, Jalel Kadri et tout le staff technique : n’oubliez pas de nous rendre fiers et heureux en ce moment difficile.

Je vous souhaite le meilleur au Qatar !

90 minutes présente son tout premier documentaire « Origines ». C’est l’histoire d’un petit garçon nommé Bron Karim Benzéma, avec le rêve de devenir footballeur professionnel. Celle d’un gamin qui, à force de travail et de détermination, a remporté le Ballon d’Or 2022. Retour sur les origines d’un phénomène.

See also  Football : Orléans bientôt au rythme du Sénégal